Vous êtes ici : Accueil > Lycée > Lycée général > Ressources pédagogiques > Seconde > Citoyenneté et empire à Rome du Ier au IIIè siècles

    Documents joints

    Publié : 30 octobre 2010

    Citoyenneté et empire à Rome du Ier au IIIè siècles

    La deuxième partie du programme de Seconde "Citoyenneté et empire à Rome du Ier au IIIème siècles " montre une autre vision de la citoyenneté dans le monde antique. A la vision restreinte de la citoyenneté athénienne s’oppose la vision intégratrice et universaliste de l’Empire romain. La toile notamment sur la cité de Lugdunum, offre de nombreux documents permettant la création d’un DIAPORAMA (Pour accéder au diaporama MAC sur Dropbox ouvrir un compte sur Dropbox et demander un échange de fichiers avec l’auteur philippe.chavanne@ac-lyon.fr). Pour le DIAPORAMA powerpoint voir les fichiers zip ci dessous.

    EXEMPLE DE PROGRAMMATION EN SECONDE GÉNÉRALE.


    [rouge]OBJECTIFS DE LA SEQUENCE[/rouge]


    La séquence est abordée en début d’année. L’objectif de la séquence est de faire comprendre aux élèves que que la pérennité de l’empire tient pour beaucoup à l’octroi de la citoyenneté romaine aux peuples conquis . Il est indispensable de montrer aux élèves que l’extension de la citoyenneté fut progressive entre le discours de l’empereur [rouge]Claude[/rouge] à Lyon, en 48 qui amorce l’attribution aux habitants de la Gaule « chevelue » et l’édit de [rouge]Caracalla[/rouge] en 212 qui généralise la citoyenneté aux habitants libres de l’empire. Au terme de l’étude, on peut proposer un sujet sous la forme d’une étude de documents sur [rouge]"Le processus de la romanisation à travers la cité de TIMGAD."[/rouge]}

    La séquence permet de faire travailler les capacités suivantes

    • Les élèves sont capables de répondre avec exactitude et avec un esprit critique aux questions posées par le professeur en utilisant ses connaissances et celles proposées par le professeur par le biais du vidéo-projecteur.
    • On attend des élèves la capacité à croiser, hiérarchiser et contextualiser les informations prélevées dans les différents documents.

    • Pour l’évaluation, les élèves devront rédiger un texte en utilisant le vocabulaire historique spécifique.


    [rouge]SITUATION PEDAGOGIQUE[/rouge]


    • Le niveau : [rouge]Seconde[/rouge]
    • Le thème "Citoyenneté et empire à Rome du Ier au IIIè siècles" est étudié dans la deuxième partie du nouveau programme de Seconde
    • Temps passé : [rouge]3 h[/rouge].

    [rouge]LOGICIELS ET MATERIEL[/rouge]


    MATERIEL :

    • un video-projecteur.
    • un ordinateur.

    LOGICIELS :

    • Gimp (Mac Pc) ou Photoshop (Pc) pour l’élaboration de page de garde et retoucher certaines photos.
    • Keynote (Mac) ou Microsoft Powerpoint (Pc).
    • Dropbox (Mac et Pc) pour charger le diaporama du professeur en format Keynote ou Powerpoint.

    [rouge]DEROULEMENT DE LA SEQUENCE[/rouge]


    En amont du cours, les élèves de Seconde maîtrisent des concepts abordés au collège : Empire romain, civilisation gallo-romaine ...
    Pendant le cours, le professeur utilise un DIAPORAMA (Attention il faut télécharger DROPBOX pour télécharger le diaporama du professeur) qui combine photos, organigramme, textes et cartes

    Les problématiques proposées pour cette séquence sont :

    • [rouge] Que signifie « être citoyen » à Rome ?[/rouge]
    • [rouge] Qu’implique le statut de citoyen romain ?[/rouge]
    • [rouge] Comment la diffusion de la citoyenneté s’accompagne-t-elle d’une romanisation des provinces de l’Empire ?[/rouge]

    On peut aborder la citoyenneté romaine avec le plan suivant :

    I / UNE DIFFUSION INDIVIDUELLE DE LA CITOYENNETÉ AU Ie SIECLE AP JC.

      • A / ÊTRE CITOYEN DANS L’EMPIRE ROMAIN : UNE CITOYENNETÉ INÉGALITAIRE .
      • B / COMMENT DEVENIR CITOYEN ROMAIN ?
      • C / UNE PARTICIPATION POLITIQUE DE PLUS EN PLUS RÉDUITE.

    II / UNE DIFFUSION DE LA CITOYENNETÉ DE PLUS EN PLUS MASSIVE.

      • A / LES TABLES CLAUDIENNES (48 AP JC), L’INTÉGRATION DES ELITES GAULOISES À L’EMPIRE.
      • B / L’EDIT DE CARACALLA (212 AP JC) : « ROME N’EST PLUS DANS ROME ».
      • C / LA CITOYENNETÉ ROMAINE PERMET LA ROMANISATION DE L’EMPIRE : L’EXEMPLE DE LUGDUNUM.

    Le cours peut se dérouler avec la mise en place d’un cours dialogué.


    [rouge]EVALUATION ET BILAN[/rouge]


    Pour l’Etude de document PROCHAINEMENT.

    BILAN PROCHAINEMENT.


    [rouge]DOCUMENTS[/rouge]


    _