John Cage, sélection de livres et d’enregistrements
Imprimer logo imprimer

À l’occasion de la sortie d’enregistrements inédits de John Cage lors de sa première tournée au Japon en 1962, et puisque 2012 est le centenaire de sa naissance et le vingtième anniversaire de sa mort, on propose également ici une sélection d’autres enregistrements et livres de ou sur John Cage.

A

Larry AUSTIN & Douglas KAHN, Source. Music of the avant-garde, 1966-1973

De 1966 à 1973, le magazine Source fut le témoin de l’avant-garde de l’époque. On y retrouva tout au long des onze numéros des compositeurs comme John Cage, Harry Partch, David Tudor, Morton Feldman, Robert Ashley, Pauline Oliveros, Dick Higgins, Nam June Paik, Steve Reich, Annea Lockwood, Jacques Brodier et beaucoup d’autres. Chaque numéro était accompagné de disques 25cm. Aujourd’hui grâce au travail de Larry Austin et Douglas Kahn, voici l’occasion de redécouvrir cette mine d’or tant au niveau du contenu que du contenant.

UNIVERSITY OF CALIFORNIA PRESS 9780520267459 livre, 386 pages 32,00

B

Mario BERTONCINI

  • Mario Bertoncini Cifre pour piano préparé.
  • Earle Brown Four systems pour piano préparé.
  • John Cage Cartridge music pour petits sons amplifiés.

Retour en stock en quantité limitée de quelques vinyls sortis entre 1989 et 1991.

EDITION RZ RZ 1002 LP 15,00

Antoine BEUGER / John CAGE

  • Antoine Beuger Calme étendue
  • John Cage Music for one
  • Kathryn Gleasman Pisaro : hautbois

Deux pièces pour hautbois qui, dans une présence régulière de notes, avec des changements de hauteurs et de couleurs, laissent une grande part au silence.

EDITION WANDELWEISER EWR 0401 CD 14,00

Dante BOON, Cage-Frey-Vriezen-Feldman-Ayres-Johnson-Manion

Le pianiste et compositeur Dante Boon conçoit ses récitals comme des toiles où il aime relier des compositions d’une grande diversité de style et de technique. Mais les connections sont toujours possibles et la cohérence subtile.

Au programme :

  • Études Australes (1974-75) de John Cage,
  • Sam Lazaro Bros (1984) de Jürg Frey,
  • Possible Worlds (2003) de Samuel Vriezen,
  • Last Pieces (1959) de Morton Feldman,
  • Two Pieces for Piano (1935-1974) de John Cage,
  • N°8 piano (solo) (1991) de Richard Ayres (1965),
  • One (1987) de John Cage,
  • Tilework for Piano (perfect triplet tilings, 5th order) (2003) de Tom Johnson (1939),
  • Music for Solo Piano (2006) de Michael Manion.

EDITION WANDELWEISER EWR 1001-02 double CD 17,00

Jean-Yves BOSSEUR, Le sonore et le visuel

« Version française. À de multiples niveaux, la musique entretient des relations d’échange avec le phénomène visuel (notation, espace scénique, lutherie, supports de diffusion comme le disque, la video...). Partitions et instruments ne sont plus seulement considérés pour leurs aspects fonctionnels mais peuvent être vus comme des objets à part entière, susceptibles de métamorphoses les plus diverses. À partir des années 50, la personnalité créatrice de John Cage s’étant révélée déterminante à cet égard, les compositeurs se sont préoccupés de plus en plus des données spatiales que sous-entend le jeu musical, interrogeant les divisions conventionnellement admises entre arts du temps, de l’espace et du mouvement.

Avec les entretiens de : John Cage, Iannis Xenakis, Max Neuhaus, Francis Miroglio, Tom Phillips, Takis, Wolf Vostell, Milan Knizak, Milan Grygar, Nam June Paik, et Stan Douglas. »

DIS VOIR isbn 2906571237 Livre, 160 pages 28,00

Edwin Alexander BUCHHOLZ, Cage / Pisaro / Frey / Beuger

Enfin réédité ! Edwin Alexander Buchholz est accordéoniste. Il interprète des pièces de John Cage Cheap Imitation (1969), Michael Pisaro Here 2 (1996), Jürg Frey Sam Lazaro Bros (1984/90), Antoine Beuger Die Geschichte des Sandkorns (1992).

Un excellent disque qui tente de répondre à la question : comment enregistrer le silence ?

EDITION WANDELWEISER EWR 9601/02 double CD 17,00

C

John CAGE

Dernières copies des rééditions Edel Records. Paru initialement en LP en 1974.

  • Music for Marcel Duchamp par Juan Hidalgo (1947).
  • Music for amplified toy pianos par Juan Hidalgo, Walter Marchetti et Gianni-Emilio Simonetti. (1960).
  • Radio music par Juan Hidalgo, Walter Marchetti et Gianni-Emilio Simonetti (1956).
  • 4’33" par Gianni-Emilio Simonetti (1952).
  • Sixty-Two mesostics re Merce Cunningham (Frammento) par Demetrio Stratos (1971).

La rencontre de John Cage et de la crème de l’avant-garde italienne de l’époque ! Le premier de la série Nova Musicha. Livret 36 pages avec notes en italien, anglais et français.

CRAMPS RECORDS crscd 101 CD 13,00

John CAGE, 49 waltzes for the five boroughs

Cette pièce de John Cage écrite en 1977 est une liste de 147 lieux dans les rues de New York organisés en groupes de trois, et déterminés par des opération de hasard. Des valses sous forme de 49 triangles multicolores. Pour interprète, auditeur ou enregistreur. Nous en avons ici une interprétation visuelle (vidéo ntsc, région 0) de Don Gillespie, Roberta Friedman et Gene Caprioglio, réalisée de janvier 1994 à janvier 1995. La durée de tournage sur les 147 lieux a été tirée au hasard. En bonus, l’interprétation sonore de la Waltz #9 de Don Gillespie en mars 1979. Notes en français, anglais et allemand, avec un essai de Don Gillespie et une liste complète des 49 stations.

MODE mode 204 DVD 22,00

John CAGE, A Cage of saxophones 3 & 4

Sous la direction artistique d’Ulrich Krieger, les pièces suivantes de John Cage composées pour saxophones ou pouvant être interprétées sur n’importe quel instrument.

  • Four 6 (1992) pour saxophones amplifiés.
  • Cartridge Music (1960) / II instruments (2005), version instrumentale.
  • Fontana mix (1958) / Sextet for low woodwinds (2005), version instrumentale.
  • Fontanax mix (1958) version de 2004 à partir des pièces de A Cage of saxophones, vol. 1-4.
  • Party pieces (1949-50) composées avec Henry Cowell, Lou Harrison et Virgil Thomson, arrangement pour saxophone quartet de 2003.
  • One 7 (1992) version pour saxophone(s) solo.
  • 4’33" (1952) pour trio de saxophone (version en extérieur).
  • Sculptures musicale (1989) version pour saxophones, instruments et électroniques.
  • 4’33" (1952) pour trio de saxophone (version en studio). Avec Ulrich Krieger (saxophones), et selon les pièces Martin Losert, Tobias Rüger, Reimar Volker, Burkhard Schlothauer, Johannes Platz, Ulrich Maiß, Alexander Frangenheim, Klaus Schöpp, Andreas Schmucker, Christian Vogel, Christoph Enzel, Michael Iber, Gerhard Scherer, Andreas Peters, Marc Lingk.

MODE mode 222-23 double CD 20,00

John CAGE, Atlas eclipticalis with winter music

CD 1 & 2 : Atlas Eclipticalis (1961) pour ensemble de chambre avec Winter Music (1957) pour trois pianos. Enregistré le 11 décembre 1983. The New Performance Group dirigé par John Cage. Deux versions différentes enregistrées le même jour ! CD avec Atlas Eclipticalis (1961) pour orchestre. Enregistré le 26 février 1988. The Wesleyan Symphony Orchestra avec The Hartt Contemporary Players et le Arditti Quartet sous la direction de Melvin Strauss. Winter Music (1957) pour 20 pianos. The Callithumpian Consort (Alanna Battat, Johanna Kovitz, Guy Livingston, Mina yang) sous la direction de Stephen Drury. C’est une réédition - pour la première fois en CD - d’un coffret de quatre vinyls sortis chez Mode.

MODE mode 3-6 triple CD 38,00

John CAGE, Cage performs Cage

Empty Words (1973-74) with Music for Piano (1952-56). John Cage, voix. Yvar Mikhashoff, piano. One7 (1991) for any way of producing sounds. John Cage, voix.

« La musique et le texte ne font qu’un. D’ailleurs sa plus grande signification réside dans cette notion du devenir même : autrement dit, “comment se produise les choses.” (...) One7 fait partie de la vaste série des œuvres numérotées de Cage, qui retiendront son attention de la fin des années 80 jusqu’à sa disparition en 1992. Rédigée en 1990, le but de l’œuvre était de fêter l’anniversaire de son amie et compositrice Pauline Oliveros. »

MODE mode 200 CD 15,00

John CAGE, Cheap imitation

Derniers exemplaires des rééditions Edel Records. John Cage souhaitait adapter Socrate d’Érik Satie afin d’accompagner une chorégraphie de Merce Cunningham. Faute d’obtenir les droits, il se résigna à en développer une interprétation basée sur des mutations et autres dérivations inspirées du I Ching. Une Cheap Imitation pour piano solo et interprétée par John Cage himself. Un classique. Recommandé.

CRAMPS RECORDS crscd 117 CD 13,00

John CAGE, Complete short works for prepared piano

Interprété par Philipp Vandré (piano préparé). Notes de livret (anglais, allemand, français) par James Pritchett. Une introduction idéale à l’œuvre de John Cage (1912-1992).

  • CD 1  : The Perilous Night (1944). Tossed As It Is Untroubled (Meditation) (1943). A Room (1943). Primitive (1942). Bacchanale (1940). In the Name of the Holocaust (1942). Totem Ancestor (1942). Our Spring Will Come (1943). And the Earth Shall Bear Again (1942)
  • CD 2 : Daughters of the Lonesome Isle (1945). Spontaneous Earth (1944). Music for Marcel Duchamp (1947) . Mysterious Adventure (1945). A Valentine Out of Season (1944). The Unavailable Memory Of (1944). Prelude for Meditation (1944). Root of an Unfocus (1944). Two Pastorales (1951-52).

MODE mode 180-81 double CD 28,00

John CAGE, Empty words

Les Empty words de John Cage lus par Sylvia Alexandra Schimag. Quatre versions de 2 heures 30 minutes chacune. À l’origine le journal de Henry David Thoreau passé dans des opérations de découpage fixées au hasard du Yi Jing pour rendre la langue méconnaissable et faire une transition du langage à la musique. Au format mp3.

EDITION WANDELWEISER EWR 1102/03 double CD mp3 17,00

John CAGE, Four4

Simon Allen, Chris Burn, Lee Patterson, Mark Wastell jouent Four4 pour quatre percussionistes de John Cage composée en 1991.

Une partition pour quatre percussionnistes mais qui ne précise aucun instrument particulier, les interprètes restant libres de ce choix. Un système de parenthèses temporelles flexibles générées aléatoirement par ordinateur où chaque musicien choisit certains sons qu’il assigne à des nombres. À chaque fois que ce nombre apparaît dans l’une des parenthèses, il le jouera. Les périodes de silence sont inévitables.

Four4 ou l’art d’user de la flexibilité temps-support. 72 minutes d’un profond mystère.

ANOTHER TIMBRE at34 CD 12,00

John CAGE, From zero

Quatre films sur John Cage par Frank Scheffer et Andrew Culver : 19 questions (Cage réponds à 19 questions utilisant le hasard pour fixer ses durées de réponses), Fourteen (Le Ives Ensemble joue la pièce du même nom sous l’oeeil des caméras dont les mouvements et positions sont fixées par le hasard), Paying attention (Frank Scheffer et Andrew Culver jouent séparément avec l’audio et l’image d’une interview de Cage), Overpopulation and art with Ryoanji (Le texte de Cage Overpopulation and art avec une interprétation de Ryoanji).

MODE mode 130 DVD Video 22,00

John CAGE, In Norway

In Norway, CD coincidant à l’exposition The Anarchy of Silence, John Cage and Experimental Art qui eu lieu du 25 février au 30 mai 2010 au centre d’art Henie Onstad, en Norvège.

Ayant reçu une invitation de Ole Henrik Moe, directeur du Centre d’art Henie Onstad, John Cage est arrivé à l’aéroport de Fornebu un jour du mois de novembre 1983 et fut rapidement conduit dans ses appartemens au sous-sol du musée. Le maitre avait avec lui une lourde valise (contenant entre autres un distillateur d’eau, une sélection de champignons et les céréales nécessaires à son régime macrobiotique ainsi qu’un jeu d’échec de poche) et désirait fort rencontrer les experts norvégiens en champignons, Finn-Egil Eckblad et Gro Gulden.

  • First Construction (In Metal). Percussion Sextet (with assistant). Percussion : Kjell Sampkopf, Per Oystein Berglkund, Rob Waring, Bjorn A. Loken, Einar Fjaervoll,. Piano préparé : Magne Hegdal. Assistant : Dag Arild Espeseth. Direction : Christian Eggen.
  • Second Construction. Percussion Quartet. Percussion : Rob Waring, Kjell Samkopf, Bjorn A. LOken. Direction : Christian Eggen.
  • Music for Marcel Duchamp. Piano solo. Piano préparé : Magne Hegdal.
  • Third construction. Percussion Quartet. Percussion : Kjell Samkopf, Bjorn A. Loken, Rob Waring, Einar Fjaervoll. Direction : Christian Eggen.
  • Branches. Par Kjell Samkopf, Bjorn A. Loken, Rob Waring et Christian Eggen : morceaux de bois et micros.

Enregistrements du 12 novembre 1983 au au centre d’art Henie Onstad, en Norvège. Mastering réalisé par Audun Strype. Design : Lasse Marhaug. + livret, 64 pages avec interview des musiciens et de John Cage, reproductions de photos (n&b) et de divers documents du passage de Cage en Norvège. Objet soigné. Recommandé !

PRISMA RECORDS 707 CD + livre, 64 pages 27,00

John CAGE, Journal : comment rendre le monde meilleur

Dans son Journal, John Cage laisse libre cours au tracé de sa pensée, les propositions se juxtaposent, zigzaguent. Il opère dans la césure et la discontinuité. Le Journal se compose de huit parties qui couvrent différentes périodes (1965-1982) de la vie du compositeur. En 1991, John Cage en donne une lecture qui sera enregistrée puis éditée sous la forme de huit CDs. Anecdotes et récits philosophiques, le Journal dépasse de très loin le cadre musical. Tout comme celle de Satie, la voix de John Cage s’adresse avec finesse et ironie aux lecteurs. Pour autant que la lecture soit elle-même « invention ».

La mise en page et la typographie dans des textes de John Cage font œuvre et sont partie intégrante du mode d’écriture. Dans « Silence » et le « Journal », les blancs, l’espace de la page donnent la « ponctuation ». Comme dans une partition musicale, il s’agit pour le compositeur d’introduire des indications liées à la respiration et à la vitesse. Que ce soit pour le traducteur ou le metteur en page, une des exigences majeures est de restituer ces indications dans la version française avec la plus grande précision possible. Traduction de Christophe Marchand-Kiss.

ÉDITIONS HÉROS-LIMITE isbn 2-9700300-7-1 livre, 152 pages 27,00

John CAGE, Music for Merce Cunningham

Réédition remasterisée d’un CD publié en 1991. Le volume 4 de l’anthologie John Cage, consacré à des musiques écrites pour Merce Cunningham.

Avec Five Stone Wind (1988) pour violon, électroniques, flûtes, percussions et Cartridge Music (1960) pour petits objets amplifiés, interprétées par Takehisa Kosugi, Michael Pugliese, David Tudor.

MODE mode 24 CD 15,00

John CAGE, Music of changes

Joseph Kubera : piano.

Composée entre mai et décembre 1951, Music of changes est l’une des premières pièces basées entièrement sur des opérations de hasard. Son titre se réfère au livre du I-ching, central dans l’oeuvre de John Cage. La partition représente 80 pages d’instructions et de directions où le bruit occupe aussi une place importante. La pièce fut créée par David Tudor. Voici une interprétation de Joseph Kubera (on peut aussi se reporter à celle de Martine Joste chez Mode).

LOVELY MUSIC LCD 2053 CD 13,00

John CAGE, Number pieces 4. Three. Solo with Obbligato Accompaniment

Volume 38 de l’édition du catalogue complet de John Cage. The Number Pieces 4.

  • Solo with Obbligato Accompaniment of Two Voices in Canon, and Six Short Inventions on the Subjects of the Solo (1933-34).
  • Three (1989) pour trois interprètes avc diverses flûtes. Des pièces pour flûtes interprétées par le Trio Dolce (Christine Brelowski, Geesche Geddert et Dorothea Winter).

MODE mode 186 CD 15,00

John CAGE, Number pieces 5. Two2 for 2 pianos

Volume 39 de l’édition complète de l’oeuvre de John Cage. The Number Pieces 5.

  • Two2 (1989) pour deux pianos, interprétée par Rob Haskins et Laurel Karlik Sheehan.

Dans la plupart des Pièces Numérotées de Cage - série d’œuvres ayant mobilisé l’attention du compositeur de 1987 à sa mort en 1992 - le ton et même l’harmonie prennent une large place. Il s’agit là d’un paradoxe et même d’une contradiction puisque ce compositeur ne s’était jamais vraiment soucié de l’harmonie. En fait, même s’il avait étudié assez tôt l’harmonie et le contrepoint avec Adolphe Weiss et Arnold Schönberg entre 1933 et 1936, et ceci sans difficulté, vint un moment où son développement de compositeur entra en crise.

Une anecdote touchant à son travail avec Schönberg ressort comme l’expression la plus connue de cette crise : « J’avais étudié avec lui pendant deux ans lorsqu’il me dit “Pour écrire de la musique, il faut avoir le sens de l’harmonie”. Je lui expliquais que je n’en avais aucun. Il dit alors que je buterais toujours sur un obstacle, que je me heurterais à un mur infranchissable. Ma réponse fut “Hé bien dans ce cas, je consacrerai ma vie à me taper la tête contre les murs”. » (Notes du livret).

MODE mode 193 CD 15,00

John CAGE, One 9

John Cage One 9 (1991), interprétée par Edwin Alexander Buchholz, accordéon.

Cette pièce de Cage a été écrite pour shô. Dans son interprétation, Edwin Alexander Buchholz s’est interrogé sur le son, son existence, son apparition et sa juxtaposition avec l’autre.

EDITION WANDELWEISER EWR 0403/4 double CD 17,00

John CAGE, One11 with 103

Le seul long métrage (90 minutes) réalisé par John Cage, One 11 (1992) avec 103 pour orchestre (deux versions sont présentes). Un film conçu comme autant d’opérations de hasard pour un caméraman et une lumière.

En bonus : le making of, documentaire de 43 minutes réalisé par Henning Lohner, une interview avec Van Carlson & Henning Lohner causant de leur travail avec Cage.

MODE mode 174 DVD 22,00

John CAGE, Roaratorio

Roaratorio : an Irish Circus on Finnegans Wake (1979) est une pièce radiophonique autour de l’œuvre de James Joyce, réalisée avec voix, musiciens et bande de 62 pistes. Une commande de la WDR et de l’Ircam. Incontournable !

On trouve ensuite Laughtears (1979) une conversation entre John Cage et Klaus Schöning, et Writing for the Second Time Through Finnegans Wake (1976/79), texte lu par Cage, autour de l’œuvre de Joyce.

MODE mode 28/29 double CD 30,00

John CAGE, Shock

On fête en cette année 2012 le centenaire de sa naissance et les 20 ans de sa disparition. On rajoutera le 50 ème anniversaire de sa première tournée au Japon et cela sera suffisant pour justifier de la sortie de ces trois CDs. Témoignage donc de cette tournée japonaise de John Cage et David Tudor avec divers programmes.

Volume 1 :

  • 1. Toru Takemitsu Corona for Pianists. David Tudor (piano) + Yuji Takahashi (piano).
  • 2. Christian Wolff Duo For Pianist & Violinist. David Tudor (piano) + Kenji Kobayashi (violon).
  • 3. John Cage Variations II. David Tudor (piano) + John Cage (piano).

Document historique et bien plus encore tant les interprétations sont uniques. Recommandé.

EM RECORDS em 1104 CD 17,00

Volume 2 :

  • 1. Karlheinz Stockhausen, Klavierstück X. David Tudor (piano).
  • 2. John Cage - 26’55.988" pour 2 pianistes et cordes. David Tudor (piano) + Toshi Ichiyanagi (piano) + Kenji Kobayashi (violon) + Yoko Ono (voix).

Document historique et bien plus encore tant les interprétations sont uniques. Recommandé.

EM RECORDS em 1105 CD 17,00

Volume 3 :

  • 1. John Cage 0’00". John Cage.
  • 2. Michael von Biel Composition II for 2 Pianos. Toshi Ichiyanagi (piano) + David Tudor (piano).
  • 3. Toshi Ichiyanagi Music for Piano #7. Toshi Ichiyanagi (piano) + David Tudor (piano).
  • Document historique et bien plus encore tant les interprétations sont uniques. Recommandé.

EM RECORDS em 1106 CD 17,00

L’édition vinyl avec une sélection et une pièce de George Brecht en plus !

Face A : John Cage - « 26’55.988 »" pour 2 pianistes et cordes. David Tudor (piano) + Toshi Ichiyanagi (piano) + Kenji Kobayashi (violon) + Yoko Ono (voix). Face B-1 : Toshi Ichiyanagi « Music for Piano #7 ». Toshi Ichiyanagi (piano) + David Tudor (piano). Face B-2 : George Brecht « Incidental Music ». David Tudor (piano). Face C : John Cage « 0’00 »". John Cage. Face D : John Cage, « Variations II ». David Tudor (piano) + John Cage (piano). EM RECORDS em 1107 double LP 28,00

John CAGE, Solo for voice 58 : 18 microtonal ragas

Solo for voice 58 est extrait des Song books écrits par John Cage en 1970.

Amelia Cuni (voix) transforme ses 18 parties séparées en autant de raga microtonaux avec l’aide de Werner Durand aux électroniques, Raymond Kaczynski & Federico Sanesi aux percussions et Ulrich Kriege en tant que consultant musical. Créé en 2006 et enregistré en 2007. Comme une musique indienne inconnue !

OTHER MINDS OM 1010-2 CD 14,00

John CAGE, Sonatas and interludes

Ce classique (1946-48) pour piano préparé de John Cage interprété par Yuji Takahashi en 1965.

FYLKINGEN FYCD 1010 CD 16,00

John CAGE, The piano works 6

Trois pièces pour piano radicalement différentes de John Cage, superbement interprétées par Martine Joste. De la poésie miniature du haïku au piano jouet en passant par l’extrême complexité du tirage au sort.

  • Seven Haiku (1952).
  • Music of Changes (1951).
  • Suite for Toy Piano (1948).

MODE mode 147 CD 15,00

John CAGE, The text pieces 1

John Cage lit Cage.

  • Series re Morris Graves (1973),
  • What you say (1979),
  • Art is either a complaint or Do something else (1988).

MODE mode 84/85 double CD 26,00

John CAGE, The works for percussion 2

Deuxième volume des œuvres pour percussion de John Cage.

  • Third Construction (1941).
  • Second Construction (1940).
  • First Construction [in Metal] (1939).
  • Trio (1936).
  • Quartet (1935),
  • Living Room Music (1940).

Interprétés par le Third Coast Percussion. « Six œuvres d’une période étroite, mais incroyablement, productive, de six ans. En 1938, Cage a créé son propre ensemble de percussion à la Seattle Cornish School et il a énormément composé. Il a écrit des lettres à d’autres compositeurs, les enjoignant de contribuer à ce nouveau genre crucial. Ce faisant Cage a été le catalyseur d’une démultiplication du domainedu répertoire pour percussion. »

MODE mode 243 CD 15,00

John CAGE, The works for percussion 2

Version DVD audio (surround et stereo). Deuxième volume des œuvres pour percussion de John Cage.

MODE mode 243dvd DVD audio 22,00

John CAGE, The works for percussion I

Les œuvres pour percussions de John Cage, Volume 1. Credo in Us (1942) deux versions. Imaginary Landscape N°1 (1939). Imaginary Landscape N°2 (1942). Imaginary Landscape N°3 (1942). Imaginary Landscape N°4 (1951) 2 versions. Imaginary Landscape N°5 (1952) deux versions.

Percussions donc mais aussi radio, tourne-disques, bande magnétique, piano... et il est précisé que les disques 78 tours sont ceux spécifiés par le compositeur. Œuvres pionnières et berceau des musiques électroacoustiques.

Interprétation : Percussion Group Cincinnati.

« S’il y a un thème qui parcourt de bout en bout ces œuvres, c’est la quête infatigable de nouveaux sons de Cage. Ce sont des œuvres exploratoires, des expériences soniques ayant le but noble d’ouvrir nos oreilles aux remarquables sons qui nous entourent. Cage notait : “Il se peut que les gens quittent mes concerts en pensant qu’ils ont écouté du « bruit », mais ensuite ils entendront la beauté insoupçonnée dans leur vie de tous les jours.” En rendant floue la frontière entre l’art et la vie, Cage espérait que nous écouterions même les bruits du quotidien, de la circulation, d’un ventilateur qui ronfle ou d’un train qui passe, comme un vaste paysage imaginaire qui attendait qu’on le découvrit. » (...)

« Ce n’est pas un véritable paysage. C’est un terme réservé aux nouvelles technologies. C’est un paysage dans le futur. C’est comme si vous utilisiez la technologie pour décoller et partir comme Alice de l’autre côté du miroir. » John Cage

(...) « John Cage a grandi à l’époque pionnière de la technologie électronique des années 20. (...) Il a été temoin du fonctionnement interne de cette nouvelle technologie, grâce à son père, John Cage Sr., notoire inventeur, qui construisit un poste de radio qui fonctionnait sur le courant alternatif et qui se branchait sur la lampe du salon. (...) Cage reconnait avoir été inspiré par son père dans son approche expérimentale de la composition » (...) extraits des notes de livret trilingue (anglais, allemand, français).

Également disponible en DVD (mode 229dvd cf catalogue).

MODE mode 229 CD 15,00

John CAGE - Morton FELDMAN

Un CD John Cage Music for Keyboard 19351948, interprété par Jeanne Kirstein, (piano préparé, piano, et piano jouet).

  • Two Pieces,
  • Metamorphosis,
  • Bacchanale,
  • The Perilous Night,
  • Tossed As It Is Untroubled,
  • A Valentine Out of Season,
  • Root of an Unfocus,
  • Two Pieces for Piano,
  • Prelude for Meditation,
  • Music for Marcel Duchamp,
  • Suite for Toy Piano,
  • Dream.

Un CD Morton Feldman The Early Years. Avec David Tudor, Morton Feldman, Edwin Hymovitz, Russell Sherman (pianos) ; Matthew Raimondi, Joseph Rabushka (violons) ; Walter Trampler (alto) ; Seymour Barab (violoncelle).

  • Piece for Four Pianos,
  • Intersection 3 for Piano,
  • Extensions 4 for Three Pianos,
  • Two Pieces for Two Pianos,
  • Projection 4 for Violin and Piano,
  • Structures for String Quartet,
  • Extensions 1 for Violin and Piano,
  • Three Pieces for String Quartet.

NEW WORLD RECORDS NW 80664 double CD 23,00

John CAGE - Vittorio RIETI, The piano works 7 - Chess serenade

Margaret Leng Tan : piano et piano préparé.

John Cage (1912-92) :

  • Chess Pieces (1944), premier enregistrement.
  • Sonatas and Interludes (1946-48).

Vittorio Rieti (1898-1994) :

  • Chess Serenade (1944), premier enregistrement.

MODE mode 158 CD 15,00

Daniel CAUX, Le silence, les couleurs du prisme & la mécanique du temps qui passe

John Cage, La Monte Young, Terry Riley, Steve Reich, Philip Glass, Robert Wilson, Charlemagne Palestine, Louis Andriessen, Urban Sax, Cornelius Cardew, Gavin Bryars, Michael Nyman, Glenn Branca, Arvo Pärt, Michael Galasso, Alan Lloyd, John Adams, Peter Sellars, Albert Ayler, Sun Ra, Cecil Taylor, Milford Graves, Sunny Murray, David Murray, Meredith Monk, Laurie Anderson, Nina Hagen, Alkan, Léon Theremin, Harry Partch, Conlon Nancarrow, Moondog, Luc Ferrari, Eliane Radigue, Thom Willems, Iannis Xenakis, Sonic Arts Union : Robert Ashley, Alvin Lucier, David Behrman, Gordon Mumma ... & la techno.

« Les musiciens de la seconde moitié du XXe siècle, de John Cage à Richie Hawtin, en passant par les minimalistes américains, le free jazz et quelques inclassables et visionnaires, savent ce qu’ils doivent à l’écoute créatrice et généreuse de Daniel Caux. Passeur de sons, caravanier des musiques nomades, il a porté jusqu’à nos oreilles la conque de ses découvertes enthousiastes. Toute son action, depuis la fin des années 60, aura consisté à faire connaître et entendre celles et ceux qui dessineront notre paysage musical. Son écriture, toujours juste et précise, a accompagné au jour le jour cette aventure musicale : articles, textes de pochette de disques, programmes, émissions radiophoniques sur France Culture et France Musique, les textes rassemblés ici sont une histoire vivante du siècle sonore mise en musique par les musiciens mêmes. »

« Producteur à France Culture (et France Musique), journaliste (L’Art vivant, Jazz Hot, Le Monde, Art Press, Le nouvel Obs...), organisateur de concerts (Ayler, Sun Ra, Riley, Glass, Reich...), directeur artistique du label Shandar, chargé de cours à Vincennes puis Saint Denis, Daniel Caux fut un ’activiste musical’ qui a profondément marqué la scène musicale de ces quarante dernières années. Il disparaît en juillet 2008. »

Le livre est accompagné d’un CD gratuit proposant un hommage à Daniel Caux, Daniel Caux de A à Z, une émission de l’Atelier de Création Radiophonique de France Culture, réalisée par Philippe Langlois, à partir de nombreuses archives INA et diffusée en octobre 2008.

ÉDITIONS DE L’ÉCLAT isbn 9782841621972 livre, 400 pages + CD 36,00

Tom CHANT - Angharad DAVIES - Benedict DREW - John EDWARDS, Decentred

Voici un excellent exemple de croisement entre improvisation et composition ou une tentative de montrer qu’au bout du compte qu’importe l’un ou l’autre ! Trois pièces de Michael Pisaro (Reader, litsen ; harmony series, n°10 et Flux, harmony series, n°8a, Reader, listen : Harmony series, n°10, La voix qui dit : Harmony series n°8d et Flux : Harmony series, n°8a) et une de John Cage Four 6 + deux improvisations.

Les musiciens : Tom Chant (saxophones, clarinette basse), Angharad Davies (violon), Benedict Drew (électroniques, objets) et John Edwards (contrebasse).

Et le tout est enregistré par Simon Reynell à Londres le 4 janvier 2009.

ANOTHER TIMBRE at18 CD 12,00

Compilations

COMPILATION, 10+2 : 12 AMERICAN TEXT SOUND PIECES

Initialement parue en 1975 (1750 Arch Records) et longtemps collector, une compilation de spoken words, made in USA, tel un manifeste.

Avec Charles Amirkhanian, Beth Anderson, Robert Ashley, John Cage, Clark Coolidge, Charles Dodge, John Giorno, Anthony Gnazzo, Brion Gysin, Liam O’Gallagher et Aram Saroyan.

Historique.

OTHER MINDS OM 1006-2 CD 14,00

COMPILATION, 20 JAHRE INVENTIONEN II

Une compilation autour du festival berlinois Inventionen. Avec

  • Hildegard Westerkamp Whisper study (1975-79) pour bande,
  • Salvatore Sciarrino Codex purpureus (1968-83) pour trio à cordes,
  • John Cage Music for piano 55-63 (1956),
  • Sainkho Namtchylak Roots and vibrations (1994), voix et percussions,
  • Joe Jones Solar orchestra (1982-90),
  • John Cage Music for piano 78-84 (1956),
  • Giacinto Scelsi Aus 20 canti del capricorno (1962-72) pour voix,
  • Masanori Fujita Aus Jû-jû-shin (1986),
  • John Driscoll A hall is all (1985), installation sonore.

EDITION RZ RZ 4004 CD 16,00

COMPILATION, 5 SEPTEMBER 1982 - A TRIBUTE TO JOHN CAGE

1983. Hommage à John Cage pour son 70e anniversaire lors d’un concert donné à Fylkingen le 5 septembre 1982.

  • Lars-Gunnar Bodin For Jon III,
  • Leo Nilsson Early Ear,
  • Folke Rabe To the Barbender,
  • Sten Hanson The Flight of the Bumble Bee,
  • Arne Mellnäs 31 Variations on CAGE.

FYLKINGEN FYLP 1029 LP 16,00

COMPILATION, BALLET MÉCANIQUE AND OTHER WORKS FOR PLAYER PIANOS, PERCUSSION AND ELECTRONICS

Une excellente occasion de découvrir le chef d’œuvre de George Antheil, Ballet mécanique (1924) pour instruments mécaniques et percussions.

Avec également John Cage & Lou Harrison Double music (1941) pour quatuor de percussions. Richard Grayson Shoot the piano player (1995), Mister 528 (1996) pour piano et électroniques. Amadeo Roldán Ritmica N°5 et Ritmica N°6 (1930) pour percussions. Felix Mendelssohn Saltarello-Presto de sa Symphonie N°4, arrangée par Paul D. Lehrman (1999) pour 16 pianos.

Les pièces sont interprétées par le University of Massachusetts Lowell Percussion Ensemble.

ELECTRONIC MUSIC FOUNDATION EMF CD 020 CD 15,00

COMPILATION, GETTING RID OF THE GLUE

Une compilation en hommage à John Cage et son influence sur les musiques expérimentales. Tirage limité à 300 exemplaires.

Face A : Dirty Churches - Eat Birth. Spin-17 - Fin Fang Foom. K.P. - Birds Fucking Outside My Window. BIG A little a - Yves St. Sean. Fessenden - Pt. III-II.

Face B : Eager Meek - To Accidental Crashes and Long Naps. Mialessot + Daniel Carter + Old Ghost - Hemorrhage. Maria Chavez - Untitled (Live @ Spoken Word, 04-06). Talibam ! - Talibam Eat a Sound Soup. Excepter - Sonja.

PENDU SOUND RECORDINGS PSR 0016 LP 12,00

COMPILATION, GHOSTS AND MONSTERS

CD extrait du journal Leonardo, compilation autour du thème « Technologie et personnalité dans la musique contemporaine », organisée par Matthias Osterworld.

« Les fantômes et les monstres sont des productions de l’imagination... les fantômes du passés rencontrent les monstres du futur... » Une histoire de l’enregistrement de Lénine à Lennon, du gramophone aux logiciels audios interactifs.

  • Avec Alexander Abramovitch Krejn’s The Memorial Ode on the Death of Vladimir Ilyich Lenin (1925).
  • Un extrait de John Cage Voiceless Essay (1912-1922).
  • Paul De MarinisThe Lecture of Comrade Stalin of the Extraordinary 8th Plenary Congress about the Draft Concept of the Constitution of the Soviet Union on November 25, 1936.
  • Un extrait de Robert Ashley’s Automatic Writing (1979).
  • Cornelius Cardew’s There is Only One Lie, There is Only One Truth (1936-1981).
  • Henning Christiansen reality is a ghost in my mind (cruelty & terror) op. 174 (1998).
  • John Lennon et Paul McCartney’s Nothing is Real (Strawberry Fields Forever) arrangé par Alvin Lucier, interprété par Margaret Leng Tan (piano).
  • Un extrait de Peter Cusack et Nicolas CollinsA Host, Of Golden Daffodils (1996).
  • Shelley Hirsch For Jerry (1998).
  • Frieder Butzmann Music for Salome (1998).
  • Oval / Markus Popp’s Vario.
  • Michael Snow’s Blues with Beer, Magazines, Table and Chair (1998).

ELECTRONIC MUSIC FOUNDATION EMF CD 012 CD 13,00

COMPILATION, HIGH FIDELITY

Luxueuse réalisation au format vinyl, limitée à 1000 exemplaires, couverture en trois rabats avec catalogue de 36 pages liée à l’exposition du même titre, High Fidelity, disques d’artistes dans la collection Marzona.

Egidio Marzona possède une collection d’œuvres liées à l’art minimal et conceptuel, l’Arte Povera et le Land Art, plus de mille œuvres, de la peinture à la sculpture en passant par des films, photographies, projets, installations...

Disque 1 : John Cage speaks MUREAU par John Cage. Initialement paru en cassette aux Edition S Press (S Press Tape No. 14), enregistré en octobre 1972.

Disque 2  : Terry Fox Culvert Performance. Une performance de 24 heures avec Bootz Hubbard et Bill Gilbert participant aux deux premières heures. Enregistré en 1977. Un extrait a été réalisé sur cassette aux Edition S Press (S Press 90), sous le titre Insalata Mix, et un autre sur un CD du label Plate Lunch (PL 06), Ataraxia.

EDITION RZ RZ 9006-7 double LP 49,00

COMPILATION, MUSIC FOR MERCE (1952-2009)

Magnifique initiative de New World de rendre hommage au chorégraphe Merce Cunningham (1919 - 2009) à travers une sélection de musiques réalisées pour ses ballets entre 1952 et 2009 et présentées dans un coffret de 10 CDs avec un livret de 124 pages (textes en anglais et photos). L’un des rares à avoir réellement travaillé avec la musique de son temps et lui ayant permis par là-même d’exister !

Compagnon de John Cage, ses collaborations musicales n’avaient peu de limites et grâce à la danse il a ouvert les oreilles d’un public pas toujours ouvert à toutes les expériences sonores. Historique et passionnant.

  • For Magnetic Tape (1952) de Christian Wolff,
  • For Piano I (1952) de Christian Wolff,
  • Music for Piano 120 (1954) de John Cage,
  • Indices [extrait] (1955) de Earle Brown,
  • Quantitäten (1958) de Bo Nilsson,
  • Ixion (1958) de Morton Feldman,
  • Variations V [extrait] (1965) de John Cage,
  • Mesa (1966) de Gordon Mumma,
  • Activities for Orchestra (1962) de Toshi Ichiyanagi,
  • ... for nearly an hour... [extrait] (1968) de David Behrman,
  • In Memoriam : Nikola Tesla, Cosmic Engineer [extrait] (1969) de Pauline Oliveros,
  • For 1, 2, or 3 People [extrait] (1964) de Christian Wolff,
  • Burdocks [extrait] (1971) de Christian Wolff,
  • 52/3 [extrait] (1972) de John Cage, Gordon Mumma et David Tudor,
  • Telepos (1972) de Gordon Mumma,
  • Toneburst (1975) de David Tudor,
  • S.E. Wave/E.W. Song [extrait] (1976) de Takehisa Kosugi,
  • Remainder [extrait] (1976) de Maryanne Amacher,
  • Equal Distribution [extrait] (1977) de Jon Gibson,
  • Inlets [extrait] (1977) de John Cage,
  • Weatherings [extrait] (1978) David Tudor,
  • Geography and Music [extrait] (1979) de Yasunao Tone,
  • Phonemes [extrait] (1981) de David Tudor,
  • Sextet for Seven (1982) de David Tudor,
  • Spacings (1984) de Takehisa Kosugi,
  • Gliss in sighs (1985) de John King,
  • Voiceless Essay [extrait] (1986) de John Cage,
  • Webwork [extrait] (1987) de David Tudor,
  • Peace Talks [extrait] (1989) de Michael Pugliese,
  • Spectra (1989) de Takehisa Kosugi,
  • Sculptures Musicales [extrait] (1989) de John Cage,
  • Virtual Focus [extrait] (1990) de David Tudor,
  • Four3 [extrait] (1991) de John Cage,
  • Neural Network Plus [extrait] (1992) de David Tudor,
  • blues ’99 [extrait] (1993) de John King,
  • Underground Overlays [extrait] (1995) de Stuart Dempster,
  • Four6 [extrait] (1992) de John Cage,
  • Wave Code AZ [extrait] (1997) de Takehisa Kosugi,
  • Or 4 People [extrait] (1994) de Christian Wolff,
  • 108 and One8 [extrait] (1991) de John Cage,
  • longtermparking [extrait] (2002) de John King,
  • Long Throw [extrait] (2007) de David Behrman,
  • Jitterbug [extrait] (2007) d’Annea Lockwood,

Extraits de 13 Events (1993-2009) :

  • Event-February 16, 1993, Red Wing, Minnesota,
  • Event-September 14, 1996, Annemasse, France,
  • Event-June 5, 1997, Frankfurt,
  • Event-September 12, 1998, Minneapolis,
  • Event-September 29, 2002, Oslo,
  • Event-October 30, 2002, Munich,
  • Event-December 14, 2004, New York City,
  • Event-December 15, 2004, New York City,
  • Event-December 18, 2004, New York City,
  • Event-June 14, 2005, London,
  • Event-June 17, 2005, London.

NEW WORLD RECORDS NW 80712 10 CDs 120,00

COMPILATION, OHM + : EARLY GURU’S OF ELECTRONIC MUSIC 1948-1980

Retour en stock avec un tarif exceptionnel de cette compilation présentant tous les précurseurs de la musique électronique de 1948 à 1980. Nouvelle édition avec trois CDs et un DVD.

Avec Clara Rockmore, Olivier Messiaen, Pierre Schaeffer, John Cage, Herbert Eimert - Robert Beyer, Otto Luening, Hugh Le Caine, Louis et Bebe Barron, Oskar Sala, Edgard Varèse, Richard Maxfield, Tod Dockstader, Karlheinz Stockhausen, Vladimir Ussachevsky, Milton Babbitt, Mev, Raymond Scott, Steve Reich, Pauline Oliveros, Joji Yuasa, Morton Subotnick, David Tudor, Terry Riley, Holger Czukay, Luc Ferrari, François Bayle, Jean-Claude Risset, Iannis Xenakis, La Monte Young, Charles Dodge, Paul Lansky, Laurie Spiegel, Bernard Parmegiani, David Behrman, John Chowning, Maryanne Amarcher, Robert Ashley, Alvin Curran, Alvin Lucier, Klaus Schulze, Jon Hassell, Brian Eno.

ELLIPSIS ARTS... CD 3690 3-CDs + DVD + livret de 112 pages 30,00

COMPILATION, RENCONTRER ENCOUNTERING JOHN CAGE

Un projet de publication lancé en 1994 par Jean-Louis Houchard et Daniel Charles et qui voit le jour aujourd’hui !

« Nous avons tous rencontré John Cage (sa pensée, son œuvre) un jour ou l’autre, ici ou ailleurs. Que cette rencontre fût musicale, poétique, mycologique, philosophique, plastique, elle ne s’avéra jamais réductionniste, mineure, même si elle opéra, pour certains d’entre nous, un passage par une autre dialogique aussi et parfois plus antagonique qu’harmonique. »

J.L Houchard.

Avec les participations (écrites ou photographiques ou dessinées, en français et en anglais) de Max Eastley, Laura Kuhn, Frédéric Pauchot, Lê Quan Ninh, Christophe Marchand-Kiss, Allen Ginsberg, Iégor Reznikoff, Jean-Yves Bosseur, Gabriele Bonomo, Pierre Courtaud, Marie-Noëlle Brun, Roberto Barbanti, Éric de Visscher, Emanuel Dimas de Melo PImenta, Charles Amirkhanian, Nadane J. Thériault, Marc Froment-Meurice, Michele Porzio, Julien Blaine et Jean-Jacques Lebel, Annette Schlünz et Mathias Roth, René Fabaret, Frederic Pauchot, Daniel Charles, Joëlle Léandre, Larry Polansky, Iris Tenge, Andrew Culver, Joan La Barbara, Dino, Johanne Rivest, Bernard Heidsieck, Alexina Duchamp, Jean-Pierre Espil, Daniel Eugé, Jean-Pierre Bobillot, Stéphane Lempereur, Max Eastley, Roger Euriot, John Giorno, Roland Dahinden, Mark Sutherland, Yasunao Tone, Daniel Humair, Ulrike Kasper, Sandrine Gironde, Takehisa Kosugi, Jean-Louis Houchard, Martin Erdmann, Antonia Rigaud, Jean-Michel Marchetti, Claude Lefebvre, Inge Borg Lefebvre, Jean-Christophe Feldhander, Francis Schwartz, Roland Chopard, Anne Gillis, Soum-Gul Kim, Jung Wha Jung, Jacques Depierre, Dieter Schebel, Michael Pugliesi, Ulrike Kasper, Michael Bach Bachtischa, David Moss.

VOIX ÉDITIONS isbn 2-914640749 livre, 262 pages 35,00

COMPILATION, RUMORI ALLA ROTONDA

Des pièces de John Cage, Morton Feldman, Juan Hidalgo, Leopoldo La Rosa, Walter Marchetti enregistrées à Milan en janvier 1959. Un concert historique où le public semble plus que déstabilisé.

ALGA MARGHEN plana-VA 11NMN.031 CD 15,00

COMPILATION, SILENT PIECES

Des musiques proches du silence, avec des solos de Yoshikazu Iwamoto (flûte shakuhachi), Hans Otte (piano), Malcolm Goldstein (violon) et des pièces de Anton Webern (drei kleine Stücke op.11), Morton Feldman (Palais de Mari), John Cage (Souvenir), Dietrich Eichmann (Für A.D.).

d’c records d’c 0 CDR 15,00

COMPILATION, TAKENAKA ART FORUM 91- BEYOND MODERNISM

Le document sonore de l’édition 1991 du Takenaka Art Forum. Deux pièces pour piano enregistrées en concert à Osaka au Japon :

  • Water Dances (1985-89) de Michael Nyman, interprétés par Iwasaki Uki et Fujishima Keiko.
  • Winter Music (1957-58) de John Cage dans sa version pour 20 pianos. Avec Seiji Akasaka, Hiroyuki Abe, Uki Iwasaki, Masakazu Otani, Tatsuo Okamoto, Yuko Katsumata, Kiyo Kinugawa, Yasuhiko Komuro, Chizuru Tani, Masami Noda, Chikako Fukuoka, Keiko Fujishima, Yoji Matsuzono, Naojiro Marutani, Yayoi Minamikawa, Kiyotaka Miyoshi, Kumiko Yamauchi, Akemi Yamagami, Kaoru Yamamoto et Kayoko Yokoyama.

TAKENAKA CORPORATION MTCZ-0001 CD 24,50

Alvin CURRAN, Maritime rites

Une série de 10 pièces créées pour la radio en 1985. Un travail de tournage sonore autour des gardiens de phares, des garde-côtes, des cornes de brumes, des ports, et de tout cet univers, ensuite Alvin Curran a mixé chaque partie avec des improvisations de John Cage, Joseph Celli, Clark Coolidge, Alvin Curran, Jon Gibson, Malcolm Goldstein, Steve Lacy, George Lewis, Pauline Oliveros, et Leo Smith.

Improvisation et environnement forment un magnifique concert radiophonique.

NEW WORLD RECORDS NW 80625 double CD 24,00

F

Patrick FARMER / Kostis KILYMIS / Sarah HUGHES / Stephen CORNFORD, No Islands

  • Stephen Cornford, piano amplifié.
  • Patrick Farmer, platine disque et électroniques.
  • Sarah Hughes, cithare.
  • Kostis Kilymis, électroniques.

Une interprétation de la pièce de John Cage Four6 (pour quatre interprètes avec n’importe quelles sources sonores) toutes fenêtres ouvertes sur les sons extérieurs, et deux improvisations.

Un ensemble de musiciens qui interroge les rapports entre improvisation et composition, l’écoute et son cadre, le son et sa fabrication.

ANOTHER TIMBRE at46 CD 12,00

FAUST / BAND OF PAIN, John Cage-Radio music

La pièce de John Cage Radio Music de 1956 à travers quatre interprétations de Steve Pittis, JH Péron, Zappi Diermaier.

C’est une composition d’une durée de 6 minutes pour radio avec un découpage temporel des fréquences à jouer. Nous proposons déjà la version historique sortie sur Cramps et interprétée par Juan Hidalgo, Walter Marchetti et Gianni-Emilio Simonetti (voir catalogue). En voici une autre d’aujourd’hui mettant en avant la non-intentionnalité et le hasard, caractéristique de l’œuvre de John Cage.

DIRTERS PROMOTIONS DPROMEP79 25 cm 14,00

Morton FELDMAN, Complete music for violin & piano

Piece for violin and piano (1950), Projection 4 (1951), Extensions I (1951), Vertical thoughts 2 (1963), Spring of Chosroes (1977), For John Cage (1982).

Marc Sabat : violon et Stephen Clarke : piano.

MODE mode 82/83 double CD 30,00

Morton FELDMAN, Écrits et paroles

« Cette publication inaugure aux Presses du réel la collection Fabula, dirigée par Alexandre Laumonier, dans la continuité éditoriale des éditions Kargo, qu’il a dirigées de 2000 à 2008, en ce qui concerne les domaines des arts et de l’esthétique, de la musique ou de l’anthropologie.

Le compositeur américain Morton Feldman (1926-1987) est une figure majeure de la musique contemporaine. Pionnier, avec John Cage, de la musique indéterminée et aléatoire, ses pièces instrumentales sont souvent prévues pour des groupes inhabituels d’instruments et font l’objet de systèmes de notation musicale expérimentaux.

Morton Feldman occupe une situation très singulière dans la création musicale contemporaine américaine. Délibérément à l’écart des modes et des systèmes d’écriture développés à partir des années 1950, il se fraye un chemin qui le conduit à sonder toujours plus en profondeur la dimension contemplative de l’écoute et à appréhender la fluidité temporelle inhérente au phénomène musical. Les écrits de Feldman représentent non seulement un lieu de confrontations entre la musique et les arts plastiques, mais aussi une forme de soliloque où l’on perçoit des préoccupations que plusieurs générations d’artistes ont partagées. Ainsi, ce musicien solitaire et paradigmatique aura-t-il répandu autour de lui ce que l’on pourrait appeler une éthique personnelle : la conviction qu’en art en général, et en musique en particulier, chaque projet, chaque initiative est à creuser, à la condition de mettre en oeuvre une exigence sans compromis idéologique.

Cette édition refondue rassemble les écrits et conférences du compositeur, sur sa vie, son travail, ses techniques de composition et d’écriture, ses rapports à Varèse, Boulez, Stockhausen, Cage, Stravinsky, mais aussi à Rauschenberg, De Kooning, Rothko ou Mondrian, ses réflexions philosophiques, ses entretiens avec Iannis Xenakis ou Françoise Esselier, une étude monographique complète de 150 pages de Jean-Yves Bosseur sur son œuvre ainsi que des témoignages de Steve Reich et Joan La Barbara. »

LES PRESSES DU RÉEL isbn 9782840662501 livre, 464 pages 19,00

Jürg FREY, Beuger / Cage

Jürg Frey, clarinette, interprète Dialogues (silences) 1993, d’Antoine Beuger, et Music for One 1984, de John Cage.

EDITION WANDELWEISER EWR 9607 CD 14,00

G

Peter GREENAWAY, 4 American composers

Quatre portraits de compositeurs nord-américains réalisés en 1983 par Peter Greenaway.

  • Vol. 1 : John Cage.
  • Vol. 2 : Philip Glass.
  • Vol. 3 : Meredith Monk.
  • Vol. 4 : Robert Ashley.

DVD Pal zone 2. Version originale avec sous-titrage français.

LES FILMS DU PARADOXE 317D0 double DVD 20,00

J

Terry JENNINGS - John CAGE, Lost daylight

Terry Jennings :

  • Piano piece (1958),
  • Winter Sun (1966),
  • For Christine Jennings (1966),
  • Winter Trees (1965),
  • Piano piece (1960).

Interprète : John Tilbury (piano). Fraicheur et simplicité, profondeur et légèreté d’un romantisme distillé au compte-goutte. Cousin du dernier Feldman.

John Cage :

  • Electronic Music For Piano (1964).

Interprète : Sebastian Lexer (electronics). Une partition composée de rares suggestions du maître à David Tudor, destinataire initial. Ici, impétueux et imprévisible, comme une rumination électroacoustique du piano de John Tilbury. Une mystérieuse musique concrète... Exploratoire. Mastering réalisé par Sebastian Lexer.

Notes du livret de Michael Pisaro. Au final, un CD au contenu contrasté et complémentaire. Fortement recommandé.

ANOTHER TIMBRE at10 CD 12,00

L

Brandon LABELLE, Background noise, perspectives on sound art

Retour en stock. En anglais et écrit par Brandon Labelle (voir catalogue), une Histoire des arts sonores : compositions, installations, performances... Des considérations et commentaires de l’œuvre de Vito Acconci, Maryanne Amacher, Michael Asher, John Cage, Bill Fontana, Christof Migone, Max Neuhaus, Yasunao Tone, Achim Wollscheid, Iannis Xenakis... Un ouvrage qui se veut théorique et analytique.

CONTINUUM isbn 0-8264-1845-7 livre, 316 pages 28,50

Brandon LABELLE, Lecture on nothing

Format 13,5 x 18,2 cm. Digipack, livret inséré.

« La lecture d’un texte de John Cage par un malentendant (CD audio accompagné d’un livret) : la réappropriation de la conception du silence par Cage comme signe musical à part entière et condition nécessaire à l’intégration du monde extérieur dans l’écoute musicale. Lecture enregistrée à Los Angeles en 2010.

Brandon Labelle est musicien, artiste, commissaire d’exposition, écrivain et éditeur (fondateur de Errant Bodies). Son travail, basé sur l’installation sonore, la performance, l’enregistrement, l’utilisation de sons recyclés et l’environnement dans lequel ils sont diffusés, nourrit une réflexion théorique sur les dimensions sociales de l’écoute et sur la manière dont le son, en de multiples variations, agit sur l’espace public. Il établit des connections entre différents médias en introduisant du vocabulaire vidéo, architectural ou sculptural dans un champ plus large de problématiques rhétoriques et spatiales. »

Les presses du réel

ERRANT BODIES EB 07 CD 15,00

Margaret LENG TAN, She herself alone - The art of the toy piano 2

Margaret Leng Tan aux pianos jouets, instruments jouets, piano, percussions, boîtes à musique, voix, interprète les pièces suivantes :

  • John Cage Suite for toy piano.
  • Eric Griswold Old MacDonald’s yellow submarine.
  • Toby Twining An American in Buenos Aires (A blues tango).
  • George Crumb Put my little shoes away.
  • Jerome Kitzke The animist child.
  • Ross Bolleter Hymn to ruin.
  • Laura Liben She herself alone.

MODE mode 221 CD 14,00

Version DVD, ntsc, region 0, dolby digital, 96Khz/24bit stereo.

Chaque pièce est filmée par Anton Cabaleiro.

MODE mode 221dvd DVD 20,00

Margaret LENG TAN, Sorcerer of the new piano

Deux films de Evan Chan sur Margaret Leng Chan, pianiste aventureuse et virtuose du piano jouet.

  • Sorceress of the new piano (2004) à travers des œuvres de John Cage, George Crumb, Ge Gan-ru, Joan La Barbara, Raphael Mostel, Somei Satoh, Lois V. Vierk...
  • The maverick piano (2007) où l’on suit l’interprète à travers six œuvres qui proposent différentes transformations du piano (John Cage, Ge Gan-ru, Erik Satie et Toby Twining).

Région 0, NTSC, Dolby 2.0 stéréo, sous-titres en français disponibles.

MODE mode 194 DVD 22,00

Henning LOHNER, The revenge of the dead indians : in memoriam John Cage

The revenge of the dead indians : In Memoriam John Cage (1993) à travers le témoignage de 42 personnalités différentes (comme Gary Burton, John Cage, Noam Chomsky, Merce Cunningham, William Forsythe, Betty Freeman, Frank Gehry, Murray Gell-Mann, Matt Groening, Rutger Hauer, Dennis Hopper, Ellsworth Kelly, Alison Knowles, Raymond Kurzweil, Edward Lorenz, Benoît Mandelbrot, Yehudi Menuhin, Marvin Minsky, Heiner Müller, Jean Nouvel, Yoko Ono, Tomaso Poggio, Richard Serra, Shankar, Giorgio Strehler, Iannis Xenakis, Frank Zappa, John Zorn...), un hommage à John Cage sous la forme d’un film composé selon des principes musicaux.

En bonus, une performance vidéo de 4’33" par John Cage et Henning Lohner, une interview avec Van Carlson & Henning Lohner ; et un livret (anglais, allemand).

Région 0, NTSC, Dolby 2.0 stéréo, sous-titres en français disponibles.

MODE mode 197 DVD 22,00

M

Christof MIGONE, Sonic Somatic Performances of the Unsound Body

Édition anglaise. 16,5 x 22 cm (broché, sous jaquette). 296 pages (52 ill. n&b).

Un essai de l’artiste multidisciplinaire canadien sur l’histoire des arts sonores et leurs relations avec la performance, une réflexion menée à travers des analyses historiques, théoriques, polémiques et critiques d’œuvres artistiques, musicales et littéraires emblématiques ou singulières (les textes d’Antonin Artaud, I am sitting in a room d’Alvin Lucier, Vexations d’Erik Satie, les performances Rhythm 0 de Marina Abramovic et Untitled Performance for Max’s Kansas City d’Adrian Piper, Bartleby de Melville, le film documentaire sur les Papous Premier contact de Bob Connolly et Robin Anderson, 4’33’’ de John Cage, etc.).

« Sonic Somatic is not only an extensive historical survey and an intensive theoretical analysis, but also a do-it-yourself guide to disarticulation and dissonance, aphasia and schizophrenia, glossolalia and deliria. This book is a must for anybody involved in experimental sound, music, performance. »

Allen S. Weiss, Performance Studies and Cinema Studies, New York University

Christof Migone, artiste multidisciplinaire, commissaire d’exposition et écrivain vivant à Montréal, travaille depuis le milieu des années 1980 avec une multitude de médiums et de matériaux, des ondes radio à la vidéo numérique en passant par le téléphone et la voix humaine, développant un discours poétique et théorique autour du thème de la présence corporelle.

Il est l’auteur de nombreuses performances et installations présentées dans des lieux et dans le cadre d’évènements tels que Beyond Music Sound Festival (Los Angeles), Kaaistudios (Bruxelles), Resonance FM (Londres), Nouvelles Scènes (Le Consortium, Dijon), On the Air (Innsbruck), Ménagerie de Verre (Paris), Experimental Intermedia (New York), Méduse (Québec), Victoriaville Festival, Banff Center, Rotterdam Film Festival, etc.

Il est l’éditeur, avec Brandon LaBelle, de Writing Aloud : The Sonics of Language (Errant Bodies), et ses textes ont été publiés dans Aural Cultures, S:ON, Musicworks, Semiotext(e), Radio Rethink, Parachute, Angelaki, Esse, etc.

Il a publié son premier livre, La première phrase et le dernier mot, chez l’éditeur montréalais Le Quartanier. Il a été commissaire de plusieurs événements : Touch that Dial (1990), Radio Contortions (1991), Rappel (1994), Double Site (1998), Stuttermouthface (2002), Disquiet (2005) and START (2007).

Christof Migone a aussi collaboré avec de nombreux artistes, dont Lynda Gaudreau, Tammy Forsythe, Gregory Whitehead, Martin Tétreault, Alexandre St-Onge et Michel F. Côté. Membre fondateur d’Avatar à Québec, il a en outre réalisé six albums solo (Avatar, ND, Alien 8, Locust, Oral).

Titulaire d’une maîtrise en beaux-arts du Nova Scotia College of Art & Design, il a également obtenu un doctorat au Department of Performance Studies de la New York University. Il enseigne actuellement à l’Université de Concordia, Montréal.

ERRANT BODIES PRESS 9780982743942 livre, 296 pages 21,00

N

Max NEUHAUS, The New York school. Nine realizations of Cage, Feldman, Brown

Max Neuhaus joue des pièces pour percussions de Earle Brown, Morton Feldman et John Cage, trois compositeurs qui, avec Christian Wolff et David Tudor, devinrent the New York School dans les années 50.

Pour chaque pièce, trois interprétations différentes (enregistrées entre 1964 et 1968).

  • Earle Brown Four systems - For four amplified cymbals (1954).
  • Morton Feldman The king of Denmark (1964).
  • John Cage 27’10.554" (1956)

ALGA MARGHEN plana N 22NMN.052 CD 15,00

Michael NYMAN, Experimental music

Première publication en français (traduit de l’anglais par Nathalie Gentili) de cet ouvrage écrit en 1974.

Présentation de l’éditeur :

« Ce livre permet de comprendre d’où vient la musique dite expérimentale, sur quels fondements elle repose et d’analyser les enjeux de ce courant qui a influencé en profondeur toute la musique actuelle. Cette tradition musicale anglo-américaine, qui s’est développée dans la seconde moitié du XXe siècle, est née en grande partie de la musique et des idées de John Cage. »

ALLIA isbn 2-84485-191-6 livre, 295 pages 23,00

O

OSTRAVSKA BANDA, On tour

CD1 :

  • Luca Francesconi : Riti neurali (1991). Hanna Kotkova (violon). Peter Kotik (direction).
  • Petr Bakla : Serenade (2010). Peter Kotik (direction).
  • Paulina Zalubska : Dispersion (2007). Peter Kotik.
  • Somei Satoh : The passion (2009). Thomas Buckner (bariton), Gregory Purnhagen (bariton). Canticum ostrava. Petr Kotik (direction).

CD2 :

  • John Cage : Concert for piano and orchestra (1957-58). Joseph Kubera (piano). Petr Kotik (direction).
  • Petr Kotik : In four parts (3, 6 & 11 for John Cage) (2009). Tamas Schlanger. Adam Maros. Laszlo Tömösközi (percussion).
  • Bernhard Lang : Monadologie IV (2008). Tamas Schlanger. Adam Maros. Laszlo Tömösközi (percussion).

Enregistrements live en concerts durant une tournée européenne (octobre et novembre 2010). Un répertoire relativement peu joué et par de brillants instrumentistes rôdés à l’interprétation de ces musiques. Recommandé !

MUTABLE mutable 17544-2 double CD 21,00

S

S.E.M. ENSEMBLE, Spoken music concert at Paula Cooper gallery

Le 6 février 1990, l’Ensemble S.E.M. (ici Petr Kotik, Chris Nappi, Joseph Kubera) donne un concert de spoken music, musique parlée, textes lus, poésie sonore...

Au programme des œuvres d’Emmett Williams, Anne Tardos, Jackson Mac Low, John Cage, Dick Higgins. Avec comme invités John Cage, Dick Higgins, Jackson Mac Low, Anne Tardos. Paru en 2002.

DOG W/A BONE dwab 005 CD 15,00

Matthieu SALADIN, 4’33"/0’00

Livret 14,8 x 10,5 cm. Amplification maximum du premier enregistrement commercialisé (Cramps, 1974) de 4’33" (1952) de John Cage, interprété par Gianni-Emilio Simonetti. Joli objet au format 14,8 x 10,5 cm.

LES ÉDITIONS PROVISOIRES edp1 mini-CDR 4,33

T

TACET N°1, Qui est John Cage ? / Who is John Cage ?

Édition bilingue (français / anglais). 16 x 23 cm (broché). 532 pages (ill. n&b).

«  Tacet est une nouvelle revue de recherche dédiée aux musiques expérimentales. À parution annuelle et bilingue (français et anglais), elle a pour ambition de créer un espace de réflexion interdisciplinaire et international sur ces musiques, comprises dans leur diversité esthétique : de la noise à l’improvisation, en passant par l’électroacoustique, l’électronique, les musiques minimalistes, silencieuses, indéterminées, conceptuelles, la poésie sonore, le free jazz, les field recordings, l’art sonore, etc. Précisons cependant que l’expérimentation ne saurait appartenir à un ensemble particulier de musiques, mais dépend de la démarche artistique qui conduit la pratique. »

« À l’occasion du centenaire célébrant la naissance du compositeur John Cage, ce numéro de Tacet ouvre l’enquête à travers un ensemble de textes de chercheurs et de musiciens. Ce numéro souhaite remettre sur le chantier des problématiques essentielles qui sous-tendent l’œuvre de Cage, mais qui travaillent aussi en profondeur les musiques expérimentales aujourd’hui. »

Textes de Philip Gentry, Sarah Troche, Jean-Yves Bosseur, Xabier Erkizia, Seth Kim-Cohen, Michael Pisaro, Sophie Stévance, Mattin et autres textes de réflexion (Matthieu Saladin, Radu Malfatti, Toshiya Tsunoda, Jérôme Noetinger), documents, recensions critiques et comptes-rendus (Philip Thomas, Rob Haskins, Ivana Miladinovi Prica, Cyrille Bret).

ÉDITIONS MÉTÉO 9782953951608 livre, 532 pages 20,00

THE SMITH QUARTET with John TILBURY, Music for piano and strings by Morton Feldman

The Smith Quartet (Ian Humphries, Darragh Morgan, violons, Nic Pendlebury, alto, Deirdre Cooper, violoncelle) et John Tilbury (piano) jouent la musique de Morton Feldman pour piano et cordes. Ce premier volume propose For John Cage (1982) et Piano and string quartet (1985).

Enregistrement réalisé lors du Huddersfield Festival of Contemporary Music en 2006. Notes d’Howard Skempton, Darragh Morgan et David Ryan.

Le format DVD a été choisi pour permettre une écoute sans interruption. Il peut être lu sur un lecteur de DVD ou sur un ordinateur (après avoir branché la sortie audio sur votre amplificateur ! c’est quand même mieux !). Il n’y a pas d’images.

MATCHLESS RECORDINGS MRDVD-01 DVD 25,00

David TUDOR, Music for piano

L’intégrale de David Tudor pianiste. Des compositions de Sylvano Bussotti, John Cage, Morton Feldman, Christian Wolff et David Tudor.

CD1 :

John Cage :

  • Music for Piano 27... 1955 (DR 1958) (John Cage - David Tudor),
  • Music for Piano 22, 21, 26, 36 1955 (NDR 1956) (David Tudor),
  • Music for Piano 27, 21, 32, 36 1955 (RB 1959) (David Tudor),
  • Variations I 1958 (DR 1958) (John Cage - David Tudor),
  • Winter Music 1957 (WDR 1957) (John Cage - David Tudor).

Christian Wolff :

  • Duo for Pianists I 1957, Version 1 (RB 1960) (John Cage - David Tudor),
  • Duo for Pianists I 1957, Version 2 (RB 1960) (John Cage - David Tudor),
  • Sylvano Bussotti  : Piano Piece for David Tudor III 1959 (RB 1959) (David Tudor).
  • Morton Feldman : Piece for Four Pianos 1957 (Columbia 1959) (David Tudor, Russell Sherman, Edwin Hymovitz, Morton Feldman).

CD 2 :

John Cage :

  • Variations II 1961 (Sony Music 1967) (David Tudor),
  • Music for Piano 27, 21, 32, 35, 36 1955 (HR 1959) (David Tudor),
  • Music for Piano 21, 22, 26, 29, 34, 36 1955 (WDR 1959) (David Tudor).
  • Christian Wolff : Duo for Pianists I 1957, Version 2 (DR 1963) (John Cage, David Tudor),
  • David Tudor O-Ton (DR 1963).

EDITION RZ RZ 1018-19 double CD 24,00

David TUDOR / John CAGE, Rainforest II / Mureau

David Tudor Rainforest II pièce électronique basée sur un signal d’entrée vocal, et John Cage Mureau un travail autour de textes du journal de Henry David Thoreau. Une performance simultanée enregistrée en 1972 à Bremen.

NEW WORLD RECORDS NW 80540 double CD 23,00

Z

ZEITKRATZER, (Old school) John Cage

Hymnkus (1986), Five (1988) et Four6 (1992). Trois pièces de John Cage interprétées par Zeitkratzer dirigé par Reinhold Friedl :

  • Frank Gratkowski (clarinette basse, clarinette),
  • Hayden Chisholm (clarinette),
  • Franz Hautzinger (trompette),
  • Reinhold Friedl (piano),
  • Maurice de Martin (percussion),
  • Burkhard Schlothauer (violon),
  • Anton Lukoszevieze (violoncelle),
  • Uli Phillipp (contrebasse),
  • Ralf Meinz (son).

Enregistré live durant le Huddersfield Contemporary Music Festival, UK, le 26 novembre 2006. Mixage de Ralf Meinz et Reinhold Friedl. Recommandé.

ZEITKRATZER RECORDS ZKR 0009 CD 15,00


Par mots-clé

Dans la même rubrique

À venir...

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.31