Cage, La Monte Young, Brecht et Fuller au MAC Lyon
Imprimer logo imprimer

Après-midi de concert avec navette entre le MAC et CNSMD le samedi 29 septembre. Toutes les infos ici.

Visite réservée aux enseignants avec présentation des activités à destination des élèves mercredi 3 octobre. Voir l’invitation en bas de page.

Du 28 septembre au 30 décembre 2012, ce sont quatre artistes de la deuxième moitié du XXè siècle qui seront représentés au Musée d’Art Contemporain de Lyon.

La Monte Young, George Brecht ou Buckminster Fuller s’inscrivent dans le programme de Terminale de spécialité : « John Cage, un artiste en son temps ».

Cage’s Satie : Composition for Museum

Exposition à la fois sonore et expérimentale d’œuvres de John Cage qui témoignent de son admiration sans borne pour le compositeur français Erik Satie. D’autres artistes comme James Joyce, Marcel Duchamp ou Henry David Thoreau ont influencé le travail de Cage ; celui-ci considère toutefois Satie comme une référence et une source d’inspiration inépuisable.

La Mounte Young : Dream House

Œuvre mythique, la Dream House est une installation lumineuse et musicale créée par La Monte Young, inventeur de l’idée de musique éternelle. La musique fait réagir de manière infime les mobiles suspendus conçus par Marian Zazeela. Pour l’auditeur, il s’agit de s’immerger littéralement dans le son pour en percevoir les nuances, une expérience invitant à la méditation, à être autant à l’écoute de soi qu’à l’écoute des sons.

George Brecht  : Glass & Chair Events - Scores

Lorsque le MAC organise une rétrospective de l’artiste en 1986, Brecht, considérant cette « activité » d’exposer comme importante, mais indifférent au fait que cela soit de l’art ou pas, ne vient pas voir son exposition (« Je ne pense jamais à ce que je fais comme étant de l’art ou pas. C’est une activité, c’est tout . »). Les œuvres sont donc empruntées à des collectionneurs ou reconstruites, et lorsqu’elles le sont, les « reconstructions » sont agréées par l’artiste, par voie photographique et confirmations téléphoniques. Un courrier atteste ce geste.

Buckminster Fuller  : Dômes

Architecte et designer aux compétences multiples, Richard Buckminster Fuller est surtout connu pour sa vision prospective des problèmes mondiaux et ses propositions pour les résoudre. Dans un aller-retour permanent avec la nature, fait d’observation et de recherche de l’équilibre, il développe dès les années 30 une œuvre souvent qualifiée d’utopique. En réalité certaines de ses prédictions globales se vérifièrent et nombre de propositions furent réalisées. Les deux dômes entrés dans la collection du macLYON, construits avec des matériaux locaux pour en limiter les impacts environnementaux, en sont de parfaits exemples .

NB : Toutes les images proviennent du site du MacLyon et seront supprimées dès la fin de la manifestation.

Téléchargements Fichier à télécharger :
  • Visite enseignants
  • 838 ko / PDF

Par mots-clé

Dans la même rubrique

À venir...

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.31