Les artistes et Berlin
Imprimer logo imprimer

Point de départ : le mémoire de fin d’année de Soline Laplanche-Servigne, IEP de Lyon, 2003, Artistes et mobilité : les plasticiens français à Berlin aujourd’hui. Idée à reprendre : Berlin est une ville de création artistique et non de consécration artistique.

Pistes :

Des conditions de création offertes par la ville

Une vie culturelle intense

Les artistes allemands reconnus

Des conditions de création offertes par la ville

Les résidences d’artistes, exemple : le Tacheles dans le quartier de Mitte.

Le marché de l’art ; disparition de Artforum, galeries, bourses, mécénat… Un dépliant recense les activités d’art contemporain à Berlin Mitte, Index, mais pas en ligne.

Des lieux d’exposition :

Hamburger Bahnhof

Martin Gropius Bau

Le KW Kunst-Werke Berlin

Une vie culturelle intense

  • Le théâtre, spécificité berlinoise, et la musique
  • Un roman : D. Kennedy, Cet Instant-là, 2011.

Les artistes allemands « reconnus »

— liés à la mondialisation, sans production « nationale » caractéristique : Lüpertz, Gursky, G. Richter…

— attachés au passé allemand  :

JOCHEN GERZ a vécu à Paris et réside désormais en Irlande ; à Berlin : 2005 : Die Zeit der DDR ; 1998 Die Berliner Ermittlung, nach einem Oratorium von Peter Weiss. Ses œuvres les plus connues sont à Hambourg : Le Monument contre le fascisme (1986) et à Sarrebrück, Le Monument invisible (1992), les 2167 pierres.

ANSELM KIEFER réfléchit à la difficulté pour un artiste allemand de s’inscrire dans la tradition allemande après l’Holocauste ; 1991, rétrospective à la Neue Nationalgalerie de Berlin. Mais vit et travaille en France depuis 1993. Présent dans les musées et lieux d’exposition les plus célèbres du monde.

JOSEPH BEUYS, Das Ende des 20 Jahrhunderts, 1982-83.

Anselm Kiefer

— ne vivent pas à Berlin, ne travaillent plus ou pas à Berlin. Majorité de jeunes artistes à la recherche de la réussite, et large proportion d’artistes étrangers : Berlin est un tremplin vers les capitales « reconnues » : Paris, New York, Londres :

MARKUS LÜPERTZ, production « mondialisée » ; a commencé à Berlin dans les années 1970, puis ailleurs ; retour ponctuel à Berlin en 1984 avec Tagebuch, New York 1984, en 1982 avec Ich stand vor des Mauer aus Glas, en 1981 avec Und ich, ich spiele…

ANDREAS GURSKY, photographe mondialement connu.

Markus Lüpertz, Le Jugement de Pâris

— une inscription des artistes dans l’urbanisme berlinois.

Les STOLPERSTEINE de Gunter Demnig, Oranienstraße, Kreuzberg.

Peter Eisenman, Mémorial dédié aux victimes de la Shoah, 2005

Friedrich Schinkel, la Neue Wache.

Les plus présents sont les architectes : l’Eglise du Souvenir et sa chapelle intérieure.


Par mots-clé

À venir...

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.31