L’option facultative en terminale à compter de 2012
Imprimer logo imprimer

En vue de l’examen du baccalauréat, un programme limitatif est publié au Bulletin officiel du ministère de l’Éducation nationale. Il porte sur les deux thématiques définies ci-dessous et sur tout ou partie des périodes définies par celles-ci. Il est renouvelé pour partie régulièrement. Sa prise en compte ne peut circonscrire le travail mené au titre de ces deux grandes questions, l’équipe pédagogique en alimentant l’étude par un choix divers de références et d’œuvres supplémentaires et complémentaires.

Le patrimoine, des Sept Merveilles du monde à la Liste du patrimoine mondial

Cette thématique, qui invite l’élève à prendre conscience, par l’histoire des arts, de l’importance du champ patrimonial dans la culture du citoyen, recouvre de multiples enjeux liés à :

  • la définition et les usages du champ patrimonial (patrimoine et sentiment national, patrimoine mondial, patrimoine immatériel, etc.) ;
  • l’identification, la préservation et la transmission de l’objet patrimonial (conservation et restauration du patrimoine monumental ou des collections, problématiques de la muséographie, etc.) ;
  • la politique, l’économie, la connaissance et la diffusion du patrimoine.

Création artistique et pratiques culturelles dans le monde, de 1939 à nos jours

Cette thématique invite l’élève à regarder la création artistique de notre temps à la lumière de l’histoire des arts et, plus particulièrement, de l’histoire des arts de la seconde moitié du XXe siècle, en lien avec l’évolution des pratiques et des politiques culturelles. La question limitative pourra porter aussi bien sur les mouvements artistiques que sur les mouvements politiques, le marché, les modes de consommation et, au sens le plus large, l’ensemble des constituants du phénomène artistique à partir de la Seconde Guerre mondiale.

Questions limitatives à partir de 2016

Questions limitatives de 2013 à 2015



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.31