Fossiles

Trilobites fossilisés (<em>Ellipsocephalus hoffi</em> - Cambrien) dans du schiste. Arthropodes marins de l’ère primaire. Le corps est partagé longitudinalement en 3 lobes. [21054 views] Reconstitution d'Archaeoptéryx, musée des dinosaures d'Espéraza. Il partage des caractères avec les dinosaures (longue queue, dents) et avec les oiseaux (plumes, ailes). [13290 views] Limule, époque actuelle, USA. [13017 views] Stromatolites, Maroc, ère Primaire. [12622 views] Dalle à ammonites. Cette dalle calcaire renferme plus de 1500 coquilles d'ammonites fossilisées d'âge Sinémurien. La plupart appartiennent à l'espèce <em>Coroniceras multicostatum</em>. [10687 views] Encrine (<em>Encrinus liliiformis</em>), Allemagne, -200 Ma (étage Muschelkalk). [8693 views] A gauche : Nautile actuel, Nouvelle Calédonie. A droite : Nautile fossile, Toarcien, -180 Ma. [8815 views] Poisson fossile : <em>Paleobalistum</em>, Hakel, Liban. [9262 views] <em>Diceras arietinum</em>. Espèce pouvant atteindre 10 cm de hauteur et de diamètre (taille de l'échantillon : 5cm sur 5 cm). Les deux valves sont légèrement inégales et les crochets sont  étroitement enroulés. Trouvé dans du calcaire dans la carrière de Saulces-aux-Tournelles (08). Faciès (= Argovien) de l'Oxfordien supérieur (Jurassique supérieur - ère  secondaire) caractérisés par le développement de milieux récifaux et  périrécifaux. [7241 views] <em>Hildoceras bifrons</em>, Toarcien, -180 Ma. [7133 views] <em>Alocolytoceras</em>, Toarcien, -180 Ma. [6245 views] Trilobite : <em>Phacops sp</em>, Maroc, Ordovicien. [6859 views] Stromatolites actuels à Hamelin Pool (Shark bay) dans l'Ouest australien : ces constructions sont le résultat de l'activité de cyanobactéries qui précipitent le carbonate de calcium. Ils croissent de 5 cm en 100 ans. Ceux-ci ont environ 2000 ans. Ils se développent dans la zone de balancement des marées, dans un lagon où la salinité est double de celle de l'océan voisin. [6442 views] Fossile d'oursin irrégulier, <em>Echinochoris sp.</em> - 7 à 8 cm. Le test allongé est grand et conique, souvent aplati au sommet. La photographie présente la base plane de l'animal. La bouche ovale est située près du bord antérieur de l'animal (à gauche). L'anus est situé au niveau du bord postérieur (à droite). Trouvé dans une carrière de craie (Campanien - Crétacé supérieur - Ere secondaire). [6802 views] <em>Discosaurius austriacus</em>, Slovaquie. [6037 views] <em>Aegi sp</em>, liban, - 90 Ma. [6053 views] Calcaire à polypiers (coraux). Faciès (= Argovien) de l'Oxfordien supérieur (Jurassique  supérieur - ère secondaire) caractérisés par le développement  de milieux récifaux et périrécifaux. [6591 views] <em>Encrinus liliformis</em>. [6220 views] <em>Dactylioceras sp.</em>, Toarcien inférieur, -185 Ma. [5866 views] A gauche : Nautile fossile, Toarcien, -180 Ma. A droite : Nautile actuel, Nouvelle Calédonie. [6072 views] Arbre pétrifié. [6207 views] <em>Hoplites dentatus</em>, Albien, Troyes. [5690 views] Fossile d'oursin irrégulier, <em>Echinochoris sp.</em> - 7 à 8 cm. Le test allongé est grand et conique, souvent aplati au sommet. On voit la face postérieure de l'animal. Trouvé dans une carrière de craie (Campanien - Crétacé supérieur - Ere  secondaire). [5506 views] Poisson fossile : <em>Scombroclupea</em>, Liban, -90 Ma. [5694 views] <em>Litoceras cornucopiae</em>, Toarcien, -180 Ma. [5781 views] Moules externes de coquilles de nérinées fossilisées dans du calcaire. Faciès (= Argovien) de l'Oxfordien supérieur (Jurassique supérieur - ère  secondaire) caractérisés par le développement de milieux récifaux et  périrécifaux. [5573 views] Moules externes et internes de coquilles de nérinées fossilisées dans du calcaire. Faciès (= Argovien) de l'Oxfordien supérieur (Jurassique supérieur - ère secondaire) caractérisés par le développement de milieux récifaux et périrécifaux. [5339 views] Moulage interne de coquille d'un gros mollusque gastéropode (à déterminer) extrait de sédiments calcaires. Faciès (= Argovien) de l'Oxfordien supérieur (Jurassique supérieur - ère secondaire) caractérisés par le développement de milieux récifaux et périrécifaux. [5179 views] <em>Phylloceras sp.</em>, Toarcien, -180 Ma. [5136 views] Moulage interne de coquille d'un gros mollusque gastéropode (à déterminer) dans des sédiments calcaires. Faciès (= Argovien) de l'Oxfordien supérieur (Jurassique supérieur - ère secondaire) caractérisés par le développement de milieux récifaux et périrécifaux. [5067 views] <em>Solenopora jurassica</em>. Calcaires stratifiés construits (zones d'accroissement concentriques) par des algues (teinte rosée) (l'échantillon a  une hauteur de 20 cm et une largeur moyenne de 15 cm). Thalle calcaire pouvant dépasser 10 cm de diamètre. Faciès (= Argovien) de l'Oxfordien supérieur (Jurassique supérieur - ère secondaire) caractérisés par le développement de milieux récifaux et périrécifaux. [4852 views] <em>Hammatoceras speciosum</em> à gauche et <em>Hammatoceras insigne</em> à droite, Toarcien, -180 Ma. [5248 views] <em>Hammatoceras capucinum</em>, Toarcien, -180 Ma. [4969 views] Bloc à Amaltées. [4440 views] Empreintes de Thérapsidés de la dalle de la Lieude. Les traces sont ici celles de <em>Merifontichnus thalerius</em>. La dalle de la Lieude fait partie des sédiments gréso-pélitiques permiens de la région de Lodève. [5029 views] <em>Hammatoceras sp.</em>, Toarcien, -180 Ma. [4443 views] Coupe sagittale d'un spécimen( D = 80mm) de <em>Prodactylioceras davoei</em> (Carixien, zone à Davoei) de la région dijonnaise. On peut observer la partie cloisonnée en loges (= phragmocone) et la chambre d'habitation. Accessoirement, remplissage des loges par de la calcite de différentes couleurs. [4958 views] <em>Polyplectus discoïdes</em>, Toarcien, -180 Ma. [4540 views] <em>Litoceras jurense</em>, Toarcien, -180 Ma. [5021 views] Trilobite, <em>Greenops boothy</em>, état de New York, Dévonien. [4387 views] <em>Dactylioceras sp.</em>, Toarcien inférieur, -185 Ma. [4328 views] Site du Vieux Emosson à 2400 m d'altitude : en suivant la fracture, on distingue 3 empreintes mal conservées ou mal imprimées, bref, peu lisibles à vue d'oeil. Légèrement au dessus du milieu de la photo à gauche, on voit très bien une empreinte tridactyle (dans ce gisement, les espèces tridactyles sont <em>Prototrisauropus</em> et <em>Paratrisauropus</em>). La loupe fait 5 cm de long. [4463 views] <em>Pseudolilia murvillensis</em>, Toarcien, -180 Ma. [4742 views] <em>Phlyseogrammoceras sp.</em>, Toarcien, -180 Ma. [4621 views] Site du Vieux Emosson à 2400 m d'altitude : dalle de grès du Trias (230 Ma) où l'on observe les rides d'oscillations qui attestent d'une tranche d'eau très peu profonde, qui a permis le passage d'animaux (<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=empreinte_dino1'>voir photo suivante</a>). [4543 views] <em>Pseudogrammoceras fallaciosum</em>, Toarcien, -180 Ma. [4215 views] <em>Haugia evoluta</em>, Toarcien, -180 Ma. [4248 views] <em>Plagiostama sp.</em>, Toarcien, -180 Ma. [4147 views] <em>Pseudogrammoceras pseudostruckmanni</em>, Toarcien, -180 Ma. [4248 views] <em>Hammatoceras sp.</em>, Toarcien, -180 Ma. [4171 views] <em>Harpoceras sp.</em>, Toarcien, -180 Ma. [4011 views] <em>Pseudolilia murvillensis</em>, Toarcien, -180 Ma. [4012 views] <em>Phylloceras sp.</em>, Toarcien, -180 Ma. [3850 views] <em>Harpoceras sp.</em> sur <em>Hammatoceras</em>, Toarcien, -180 Ma. [3799 views] Sédiments actuels marins profonds. <br />Le matériel fourni provient de carottages réalisés sur le fond de l’océan Indien – 2000 m ?, au cours de campagnes de recherches océanographiques, par le Marion Dufresne, navire appartenant à l’IPEV.   Les sédiments obtenus renferment un matériel extrêmement précieux notamment, des tests de foraminifères et coccolithophoridés planctoniques ainsi que des coquilles de Ptéropodes qui, après leur mort, ont franchi toute la tranche d’eau océanique et ont sédimenté au fond. Ces test sont des archives scientifiques irremplaçables car, construits en équilibre avec l'eau de mer, ils ont enregistré un certain nombre de signaux environnementaux: propriétés physico-chimiques des masses d'eau (températures océaniques de surface, teneur en éléments majeur ou mineur, équilibre isotopiques...) et certaines autres caractéristiques de l’écosystème planctonique.
<br />Macrophotographie (APN avec bonnette macro x24 visée sur objectif) du résidu de lavage sur tamis de maille 0.125 mm. On observe la présence de nombreux tests de Foraminifères (Globigérines) et de coquilles de Ptéropodes plus ou moins fragmentées. [4496 views] Sédiments actuels marins profonds. <br /> Le matériel fourni provient de carottages réalisés sur le fond de l’océan Indien – 2000 m ?, au cours de campagnes de recherches océanographiques, par le Marion Dufresne, navire appartenant à l’IPEV.   Les sédiments obtenus renferment un matériel extrêmement précieux notamment, des tests de foraminifères et coccolithophoridés planctoniques ainsi que des coquilles de Ptéropodes qui, après leur mort, ont franchi toute la tranche d’eau océanique et ont sédimenté au fond. Ces test sont des archives scientifiques irremplaçables car, construits en équilibre avec l'eau de mer, ils ont enregistré un certain nombre de signaux environnementaux: propriétés physico-chimiques des masses d'eau (températures océaniques de surface, teneur en éléments majeur ou mineur, équilibre isotopiques...) et certaines autres caractéristiques de l’écosystème planctonique.
<br />Macrophotographie (APN avec bonnette macro x24 visée sur objectif) du résidu de lavage sur tamis de maille 0.125 mm. On observe la présence de nombreux tests de Foraminifères (Globigérines) et de coquilles de Ptéropodes plus ou moins fragmentées. [3814 views] Bloc calcaire avec rostres de bélemnites. [3994 views] Cette coupe sagittale montre la recristallisation de calcite à l’intérieur d’un brachiopode de l’Oxfordien du Jura (le crochet est à droite, en position de vie). Comme dans les géodes, la cristallisation provient de la circulation d’eau riche en ions. Cette cristallisation a effacé toute trace d’organisation interne du brachiopode. Environ 3 cm. [2885 views] Série de clichés pris sur la dalle  de La Lieude.<br /> <br />
Traces d'âge Permien (260 Ma). Fentes de dessication bien visibles. Ancienne rive de marécage peu profond sous climat tropical.<br /> <br />     Certaines traces ont été colorées en bleu pour une meilleure visibilité, On compte dix pistes de <em>Lunaepes ollierorum</em>, deux de <em>Merifontichnus thalerius</em>, quatre de <em>Planipes brachydactylus</em> et une de <em>Brontipus circagiganteus</em>. Ces thérapsides ne sont pas des dinosaures au sens strict, même si on les regroupe souvent dans ce phylum, ce sont des proches cousins des reptiles mammaliens, nos ancêtres directs. Ce site est un témoignage unique en Europe de la faune du Permien.<br /> <br />    

<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Dalle_Lieude_Dessication'><strong>image 1</strong></a> : fentes de dessication bien visibles<br />  
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Dalle_Lieude_Ensemble'><strong>image 2</strong></a> : vue d'ensemble de la dalle protégée des intempéries et du piétinement<br />  
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Dalle_Lieude_Piste1'><strong>image 3</strong></a> : piste de thérapside<br />
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Dalle_Lieude_Piste2'><strong>image 4</strong></a> : piste de thérapside<br />  
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Dalle_Lieude_Piste3'><strong>image 5</strong></a> : piste de thérapside<br />  
<strong>image 6</strong> : schéma récapitulatif de la dalle [2341 views] Troncs de palmiers fossiles.   <br /><a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=palmeraie1'>Vue d'ensemble de l'affleurement.</a> [2474 views] Série de clichés pris sur la dalle  de La Lieude.<br /> <br />
Traces d'âge Permien (260 Ma). Fentes de dessication bien visibles. Ancienne rive de marécage peu profond sous climat tropical.<br /> <br />     Certaines traces ont été colorées en bleu pour une meilleure visibilité, On compte dix pistes de <em>Lunaepes ollierorum</em>, deux de <em>Merifontichnus thalerius</em>, quatre de <em>Planipes brachydactylus</em> et une de <em>Brontipus circagiganteus</em>. Ces thérapsides ne sont pas des dinosaures au sens strict, même si on les regroupe souvent dans ce phylum, ce sont des proches cousins des reptiles mammaliens, nos ancêtres directs. Ce site est un témoignage unique en Europe de la faune du Permien.<br /> <br />    

<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Dalle_Lieude_Dessication'><strong>image 1</strong></a> : fentes de dessication bien visibles<br />  
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Dalle_Lieude_Ensemble'><strong>image 2</strong></a> : vue d'ensemble de la dalle protégée des intempéries et du piétinement<br />  
<strong>image 3</strong> : piste de thérapside<br />
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Dalle_Lieude_Piste2'><strong>image 4</strong></a> : piste de thérapside<br />  
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Dalle_Lieude_Piste3'><strong>image 5</strong></a> : piste de thérapside<br />  
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Dalle_Lieude_Schema'><strong>image 6</strong></a> : schéma récapitulatif de la dalle [2028 views] Série de clichés pris sur la dalle  de La Lieude.<br /> <br />
Traces d'âge Permien (260 Ma). Fentes de dessication bien visibles. Ancienne rive de marécage peu profond sous climat tropical.<br /> <br />     Certaines traces ont été colorées en bleu pour une meilleure visibilité, On compte dix pistes de <em>Lunaepes ollierorum</em>, deux de <em>Merifontichnus thalerius</em>, quatre de <em>Planipes brachydactylus</em> et une de <em>Brontipus circagiganteus</em>. Ces thérapsides ne sont pas des dinosaures au sens strict, même si on les regroupe souvent dans ce phylum, ce sont des proches cousins des reptiles mammaliens, nos ancêtres directs. Ce site est un témoignage unique en Europe de la faune du Permien.<br /> <br />    

<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Dalle_Lieude_Dessication'><strong>image 1</strong></a> : fentes de dessication bien visibles<br />  
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Dalle_Lieude_Ensemble'><strong>image 2</strong></a> : vue d'ensemble de la dalle protégée des intempéries et du piétinement<br />  
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Dalle_Lieude_Piste1'><strong>image 3</strong></a> : piste de thérapside<br />
<strong>image 4</strong> : piste de thérapside<br />  
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Dalle_Lieude_Piste3'><strong>image 5</strong></a> : piste de thérapside<br />  
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Dalle_Lieude_Schema'><strong>image 6</strong></a> : schéma récapitulatif de la dalle [2059 views] Série de clichés pris sur la dalle  de La Lieude.<br /> <br />
Traces d'âge Permien (260 Ma). Fentes de dessication bien visibles. Ancienne rive de marécage peu profond sous climat tropical.<br /> <br />     Certaines traces ont été colorées en bleu pour une meilleure visibilité, On compte dix pistes de <em>Lunaepes ollierorum</em>, deux de <em>Merifontichnus thalerius</em>, quatre de <em>Planipes brachydactylus</em> et une de <em>Brontipus circagiganteus</em>. Ces thérapsides ne sont pas des dinosaures au sens strict, même si on les regroupe souvent dans ce phylum, ce sont des proches cousins des reptiles mammaliens, nos ancêtres directs. Ce site est un témoignage unique en Europe de la faune du Permien.<br /> <br />    

<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Dalle_Lieude_Dessication'><strong>image 1</strong></a> : fentes de dessication bien visibles<br />  
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Dalle_Lieude_Ensemble'><strong>image 2</strong></a> : vue d'ensemble de la dalle protégée des intempéries et du piétinement<br />  
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Dalle_Lieude_Piste1'><strong>image 3</strong></a> : piste de thérapside<br />
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Dalle_Lieude_Piste2'><strong>image 4</strong></a> : piste de thérapside<br />  
<strong>image 5</strong> : piste de thérapside<br />  
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Dalle_Lieude_Schema'><strong>image 6</strong></a> : schéma récapitulatif de la dalle [1897 views] Série de clichés pris sur la dalle  de La Lieude.<br /> <br />
Traces d'âge Permien (260 Ma). Fentes de dessication bien visibles. Ancienne rive de marécage peu profond sous climat tropical.<br /> <br />     Certaines traces ont été colorées en bleu pour une meilleure visibilité, On compte dix pistes de <em>Lunaepes ollierorum</em>, deux de <em>Merifontichnus thalerius</em>, quatre de <em>Planipes brachydactylus</em> et une de <em>Brontipus circagiganteus</em>. Ces thérapsides ne sont pas des dinosaures au sens strict, même si on les regroupe souvent dans ce phylum, ce sont des proches cousins des reptiles mammaliens, nos ancêtres directs. Ce site est un témoignage unique en Europe de la faune du Permien.<br /> <br />    

<strong>image 1</strong> : fentes de dessication bien visibles<br />  
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Dalle_Lieude_Ensemble'><strong>image 2</strong></a> : vue d'ensemble de la dalle protégée des intempéries et du piétinement<br />  
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Dalle_Lieude_Piste1'><strong>image 3</strong></a> : piste de thérapside<br />
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Dalle_Lieude_Piste2'><strong>image 4</strong></a> : piste de thérapside<br />  
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Dalle_Lieude_Piste3'><strong>image 5</strong></a> : piste de thérapside<br />  
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Dalle_Lieude_Schema'><strong>image 6</strong></a> : schéma récapitulatif de la dalle [1684 views] Série de clichés pris sur la dalle  de La Lieude.<br /> <br />
Traces d'âge Permien (260 Ma). Fentes de dessication bien visibles. Ancienne rive de marécage peu profond sous climat tropical.<br /> <br />     Certaines traces ont été colorées en bleu pour une meilleure visibilité, On compte dix pistes de <em>Lunaepes ollierorum</em>, deux de <em>Merifontichnus thalerius</em>, quatre de <em>Planipes brachydactylus</em> et une de <em>Brontipus circagiganteus</em>. Ces thérapsides ne sont pas des dinosaures au sens strict, même si on les regroupe souvent dans ce phylum, ce sont des proches cousins des reptiles mammaliens, nos ancêtres directs. Ce site est un témoignage unique en Europe de la faune du Permien.<br /> <br />    

<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Dalle_Lieude_Dessication'><strong>image 1</strong></a> : fentes de dessication bien visibles<br />  
<strong>image 2</strong> : vue d'ensemble de la dalle protégée des intempéries et du piétinement<br />  
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Dalle_Lieude_Piste1'><strong>image 3</strong></a> : piste de thérapside<br />
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Dalle_Lieude_Piste2'><strong>image 4</strong></a> : piste de thérapside<br />  
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Dalle_Lieude_Piste3'><strong>image 5</strong></a> : piste de thérapside<br />  
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Dalle_Lieude_Schema'><strong>image 6</strong></a> : schéma récapitulatif de la dalle [1470 views] Fossile de mandibule d’<em>Hesperornis regalis</em> (Crétacé supérieur, 90-75 Ma, USA). Oiseau adapté à la vie aquatique, incapable de voler mais bon nageur, et qui avait des dents. [1165 views] Fossile d’ <em>Homoeosaurus maximiliani</em>, squamate appartenant au groupe des sphénodontiens (ou rhynchocéphales).  Il  provient de la carrière de Cerin (Ain), qui exploitait de 1850 à 1910 des calcaires du Kimméridgien terminal (Jurassique supérieur, - 151 Ma). Ces calcaires au grain très fin étaient utilisés en lithographie. Ils renferment également de très nombreux fossiles très variés et extraordinairement bien conservés. [326 views] Fossile de <em> Proscinetes bernardi</em>, qui fait partie du groupe des Pycnodontes, groupe apparu au Trias et disparu à l'Eocène. C’est un poisson au corps aplati latéralement et discoïde. Il possède des dents marginales incisiviformes et des plaques dentaires munies de dents en pavé qui lui permettaient de broyer coraux, coquillages et crustacés. Il  provient de la carrière de Cerin (Ain), qui exploitait de 1850 à 1910 des calcaires du Kimméridgien terminal (Jurassique supérieur, - 151 Ma). Ces calcaires au grain très fin étaient utilisés en lithographie. Ils renferment également de très nombreux fossiles très variés et extraordinairement bien conservés. [277 views] Fossile d’<em>Ankylophorus similis</em>, actinoptérygien holostéen. Il présente des écailles ganoïdes, recouvertes d'un émail brillant, la ganoïde, d'où leur nom. Il provient de la carrière de Cerin (Ain), qui exploitait de 1850 à 1910 des calcaires du Kimméridgien terminal (Jurassique supérieur, - 151 Ma). Ces calcaires au grain très fin étaient utilisés en lithographie. Ils renferment également de très nombreux fossiles très variés et extraordinairement bien conservés. [440 views] Fossile de trilobite du genre <em>Dikelokephalina</em>, assez répandu au début de l’Ordovicien. Chaque spécimen mesure environ 25 cm de longueur.  [400 views] Fossile de crinoïdes (lys de mer). <em>Scyphocrinites elegans</em>, -416 millions d’années (Silurien), Maroc (Erfoud). Les crinoïdes sont des échinodermes qui vivent fixés au substrat par un pédoncule, et dont la bouche est sur la même face que l’anus, au centre d’un cercle de bras tentaculaires. Ceci les distingue des autres échinodermes actuels (étoiles de mer, oursins, ophiures et concombres de mer) qui vivent libres et dont l’anus est opposé à la bouche. [481 views] Ammonite de 10 cm de diamètre, sciée selon son plan de symétrie. La structure interne, découpée en loges limitées par des cloisons, est particulièrement mise en valeur par des cristallisations de calcite. La première loge, celle ou vivait l'animal (en bas), est remplie de sédiments. Les loges suivante n'ont pas été remplies de sédiments, mais ont été partiellement remplies par de la calcite diagénétique, transformant ces loges en autant de mini-géodes. [287 views]

SVT : Géologie : Fossiles

1733 photos dans la base
Une photo au hasard
Les 3 dernières photos référencées
     

   Les photos de cette banque sont libres de droits pour un usage pédagogique non commercial.
Toute autre utilisation devra être soumise à l'accord préalable de l'auteur.
Vous pouvez proposer une photo pour la banque.