Le site a déménagé : https://phototheque.enseigne.ac-lyon.fr

Gabbro : on voit bien les pyroxènes aux teintes vives et les plagioclases en pyjama rayé. [61477 views] Basalte tholéitique - texture microlithique avec olivine iddingsitisée (tache jaunâtre), plagioclases et pyroxènes. [50270 views] Péridotite : vue en LPA - gros pyroxène au milieu, péridots autour   (olivine), la spinelle est éteinte. [40651 views] Lame mince de basalte observée en lumière polarisée analysée. De gros cristaux de plagioclases occupent le centre de l'écran. Des cristaux d'olivine de couleurs vives sont également visibles. [35072 views] Basalte demi-deuil : basalte alcalin avec de grandes baguettes de plagioclases et quelques pyroxènes. [29131 views] Granite : archétype du granite, en bas à droite et en haut à gauche les   teintes vives d'un mica, en diagonale, de l'orthose et tout autour avec   un aspect craquelé, du blanc au gris très foncé, du quartz. [27988 views] Andesite : texture microlithique avec quelques phénocristaux de plagioclases. Les taches noires correspondent à des bulles. [23220 views] Eclogite en lumière polarisée et analyséeLes grenats apparaissent toujours noirs (éteints); leur section polygonale devient très visible, de même que les nombreuses inclusions qu'ils renferment. La jadéite se caractérise par des teintes jaune-orangé. <a href='http://svt.enseigne.ac-lyon.fr/spip/spip.php?article169' target='_blank'>Page liée</a>.<br /> Mots clefs : éclogite - grenat - jadéite - lame mince.
 [23811 views] Schiste bleu. <br />Les minéraux brun-bronze sont du pyroxène. Le plagioclase est blanc. On distingue aussi des minéraux noirs, en relation avec le pyroxène : il s'agit d'amphibole noir-bleuté (la glaucophane). Cette roche est un métagabbro issu de la transformation du gabbro océanique ne comportant que plagioclase et pyroxène. <a href='http://svt.enseigne.ac-lyon.fr/spip/spip.php?article169' target='_blank'>Page liée</a>.
<br /><br />   Cette photographie est proposée dans le cadre d’une évaluation de la quantité d’eau contenue dans la roche (depuis le gabbro de dorsale jusqu’à l’éclogite) par l’utilisation du logiciel Mesurim. <a href='http://svt.enseigne.ac-lyon.fr/spip/spip.php?article392'>Lien avec le dossier pédagogique</a>.<br /><br /> 

  Mots clefs : schiste bleu - métagabbro - gabbro - glaucophane - pyroxène - plagioclase
 [28271 views] Cette éclogite montre deux minéraux essentiels : le grenat (pyrope) et la jadéite. Cette association minérale définit l'éclogite dont la composition est proche des basaltes et gabbros de la croûte océanique. Elle provient de la transformation de ces roches lors de la subduction de la croûte océanique en profondeur. Les traces sombres autour des grenats indiquent un début de rétromorphose avec la formation d'amphibole (hornblende verte).  Mots clefs : éclogite - grenat - jadéite - subduction
<a href='http://svt.enseigne.ac-lyon.fr/spip/spip.php?article169' target='_blank'>Page liée</a> [19290 views] Glaucophane dans métagabbro. L'amphibole glaucophane est autour du pyroxène (jaunâtre ici). Formée de lamelles allant du blanc-gris au jaune-orangé. <a href='http://svt.enseigne.ac-lyon.fr/spip/spip.php?article169' target='_blank'>Page liée</a>.<br /> Mots clefs : glaucophane - pyroxène - schiste bleu - métagabbro.
 [18001 views] Anatexite du Velay. Provenant des orthogneiss d'origine Cambrien supérieur (nappe inférieure des gneiss). Les porphyroclastes originaux (des gneiss) deviennent rares, ils sont granulés ou laminés. La texture devient granoblastique, orientée. Le grenat apparaît dans les anatexites correspondant à la fusion partielle du matériel métamorphique.  <a href='http://svt.enseigne.ac-lyon.fr/spip/spip.php?article153' target='_blank'>Page liée</a>.<br /> Mots clefs : anatexite - grenat - métamorphisme - fusion partielle.
 [15378 views] Gneiss du Velay. Orthogneiss provenant du métamorphisme de granites monzonitiques porphyroïdes (528 Ma, Cambrien supérieur). Ils constituent le toit du granite du Velay. Ce sont des gneiss oeillés, foliés à porphyroclastes de feldspath potassique, quartz, biotite, plagioclases, feldspath potassique, sillimanite. Les porphyroclastes sont des phénocristaux magmatiques hérités du granite. De la muscovite tardive apparaît sur les feldspaths potassiques. <a href='http://svt.enseigne.ac-lyon.fr/spip/spip.php?article153' target='_blank'>Page liée</a>.<br />  Mots clefs: gneiss oeillés - métamorphisme - felspath.
 [19006 views] Rhyolite : texture microlithique - de gros critaux corrodés de quartz   sont visibles (un est éteint en bas à gauche) [16786 views] Enclaves de lherzolite et de granite dans basalte. Le basalte entraîne parfois des débris de roches profondes, provenant du manteau supérieur, des péridotites. Une seconde enclave du socle granitique est visible dans le basalte. <a href='http://svt.enseigne.ac-lyon.fr/spip/spip.php?article153' target='_blank'>Page liée</a>.<br /> Mots clefs : enclave - péridotite - lherzolite - basalte - volcanisme - granite.
 [14934 views] Schiste bleu (détail). <br />Les minéraux brun-bronze sont du pyroxène. Le plagioclase est blanc. On distingue ici (au centre de l'image) la transition entre le pyroxène et le produit de sa transformation, la glaucophane noire. Cette roche est un métagabbro issu de la transformation du gabbro océanique ne comportant que plagioclase et pyroxène.   <a href='http://svt.enseigne.ac-lyon.fr/spip/spip.php?article169' target='_blank'>Page liée</a>.
<br /><br />   Cette photographie est proposée dans le cadre d’une évaluation de la quantité d’eau contenue dans la roche (depuis le gabbro de dorsale jusqu’à l’éclogite) par l’utilisation du logiciel Mesurim. <a href='http://svt.enseigne.ac-lyon.fr/spip/spip.php?article392'>Lien avec le dossier pédagogique</a>.<br /><br /> 

  Mots clefs : schiste bleu - métagabbro - gabbro - glaucophane - pyroxène - plagioclase
 [15389 views] Metagabbro en lumière polarisée et analysée. Lame mince de métagabbro (schiste bleu) montrant un cristal de pyroxène à teintes vives et fortement clivé. L'amphibole glaucophane polarise dans les blancs-jaunes-orangés. <a href='http://svt.enseigne.ac-lyon.fr/spip/spip.php?article169' target='_blank'>Page liée</a>.<br /> Mots clefs : schiste bleu - métagabbro - pyroxène - glaucophane.
 [15750 views] Micaschiste : on distingue bien les lits de micas. [14654 views] Metagabbro en lumière polarisée non analysée. Lame mince de métagabbro (schiste bleu) montrant le pyroxène beige, très clivé (fissures parallèles). L'amphibole glaucophane se trouve dans la partie claire de la lame, souvent en contact avec le pyroxène. <a href='http://svt.enseigne.ac-lyon.fr/spip/spip.php?article169' target='_blank'>Page liée</a>.<br /> Mots clefs : schiste bleu - métagabbro - pyroxène - glaucophane.
 [14319 views] Glaucophane dans métagabbro (lumière polarisée et analysée). Glaucophane reconnaissable par ses formes en gerbe et ses teintes de polarisation allant du blanc-gris au jaune-orangé du premier ordre. <a href='http://svt.enseigne.ac-lyon.fr/spip/spip.php?article169' target='_blank'>Page liée</a>.<br /> Mots clefs : glaucophane - pyroxène - schiste bleu - métagabbro
 [15491 views] Péridotite : vue en LPNA - gros pyroxène au milieu, péridots autour   (olivine), cristaux de spinelle faisant des taches foncées. [15039 views] Auréole de métamorphisme dans un métagabbro (plancher océanique métamorphisé).  Plagioclases blancs - gros cristal de pyroxène brun - amphiboles gris sombre. [11166 views] Eclogite en lumière polarisée non analysée. Les grenats aux sections hexagonales ou pentagonales apparaissent nettement. Leur couleur est légèrement rosée. Ils comportent de nombreuses craquelures bien marquées. La jadéite se caractérise par des formes rectangulaires, de couleur très légèrement verte. <a href='http://svt.enseigne.ac-lyon.fr/spip/spip.php?article169' target='_blank'>Page liée</a>.<br /> Mots clefs : éclogite - grenat - jadéite - lame mince
 [10813 views] En haut : lame épaisse de granite, en lumière naturelle. Les trois minéraux principaux visibles sont en blanc ou vert clair, le quartz, en vert foncé, les feldspaths, en noir, les micas. L'image du bas montre le résultat obtenu après traitement avec le logiciel "Mesurim" : elle donne une valeur d'environ 43 % de feldspaths (vert), 40 % de quartz (bleu) et 14 % de micas (rouge). [10424 views] Lame mince montrant un gros cristal de pyroxène observée en lumière polarisée analysée. Remarquer la macle, la zonation et le clivage. [10891 views] Eclogite : gros cristal de grenat vu en LPA. [11043 views] Eclogite : roche d'ultramétamorphisme, nombreux grenats visibles (noirs   en LPA) et des clinopyroxènes. [11528 views] Glaucophane dans métagabbro (lumière polarisée, non analysée). L'amphibole glaucophane est reconnaissable en lame mince, à sa couleur bleutée-violacée (zone de gauche de la photographie). <a href='http://svt.enseigne.ac-lyon.fr/spip/spip.php?article169' target='_blank'>Page liée</a>.<br />   Mots clefs : glaucophane - pyroxène - schiste bleu - métagabbro
 [10268 views] Eclogite : gros cristal de grenat vu en LPNA, réaction coronitique visible par une frange verdâtre (retrométamorphisme). [10675 views] Lame mince de basalte observée en lumière polarisée non analysée. De gros cristaux de plagioclases occupent le centre de l'écran. [9752 views] Sur cette photo, on peut observer une schistosité, et des gros minéraux (dont des micas verdâtres) qui se sont formés dans des fentes de tension. [9127 views] Sur cette photo de roche métamorphique, on voit des disthènes (neosilicate d'alumine, minéral marqueur de hautes pressions). Certains sont rougeâtres (en haut à droite) et un autre est beaucoup plus gros, jaune (rectangle oblique à mi-photo). Les minéraux rougeâtres sont antérieurs à la déformation (ante S2), le minéral jaunâtre accompagne la déformation (syn S2 - phénomène d'hélicitisme). [8979 views] Echantillon de metagabbro du Guil, surface polie scannée. On distingue des plagioclases (beiges) et des pyroxènes auréolés de glaucophane (bleu nuit). [10183 views] Lame mince d\'éclogite du Mont Viso en lumière naturelle. Cette lame d\'épaisseur 100 micromètres environ a été scannée par transparence avec un scanner à diapositives. On distingue des cristaux de grenat (rouge), de jadéite (vert) et de glaucophane (bleu). Des oxydes métaliques (noirs) et de rares cristaux de quartz sont également présents. [8632 views] Lame mince montrant un gros cristal de pyroxène observée en lumière polarisée non analysée. Remarquer la zonation et le clivage. [8295 views] Echantillon d'andésite, surface polie scannée. Formée dans un contexte de convergence, d'âge oligocène, la roche montre des cristaux d'amphiboles et de plagioclases. [8370 views] Echantillon de péridotite du Velay, surface polie scannée. On distingue des cristaux d'olivine, et deux catégories de pyroxènes (vert émeraude et brun). [8011 views] Echantillon de granite trouvé près de la pointe de Pern sur l'Ile d'Ouessant, ce prolongement dans l'Atlantique étant le point le plus occidental du territoire de la France métropolitaine. [7340 views] Echantillon de rhyolite du Mâconnais, surface polie scannée. La matrice est colorée en rouge par les oxydes de fer. Les minéraux visibles sont le quartz, le feldspath orthose et d'anciennes biotites transformées en chlorites. [7467 views] Echantillon d'éclogite du Mont Viso, surface polie scannée. On distingue des cristaux de grenat (rouge), de jadéite (vert) et de glaucophane (bleu nuit). [7855 views] Lame d'impactite. En haut : lame épaisse de Suévite (Rochechoir) en lumière naturelle. Il s'agit d'un brèche d'impact météoritique. On repère parfaitement le petit morceau de roche granitique enrobé de verre d'impact et la présence, dans celui-ci, de petits grains mono-minéral. L'image du bas montre le résultat obtenu avec le logiciel "Mesurim" afin de visualiser et mesurer en pourcentage relatif la partie fondue. Elle donne une valeur d'environ 35% de partie fondue. [6799 views] Gabbro océanique altéré. <br />   Cette roche est un gabbro en début d’altération (métagabbro) dans la lithosphère océanique. Elle contient en plus des minéraux caractéristiques du gabbro, les plagioclase et pyroxène (augite), des traces de chlorite. Cette altération provient de la circulation d’eau dans la lithosphère au fur et à mesure qu’elle s’éloigne de la dorsale.   Le plagioclase est blanc, le pyroxène est gris-bronze. La chlorite est vert-jaunâtre. <br /> Cette roche appartient au faciès « schiste vert » du métamorphisme et provient de la transformation d’un gabbro.  <br /><br />  Cette photographie est proposée dans le cadre d’une évaluation de la quantité d’eau contenue dans la roche (depuis le gabbro de dorsale jusqu’à l’éclogite) par l’utilisation du logiciel Mesurim.  <a href='http://svt.enseigne.ac-lyon.fr/spip/spip.php?article392'>Lien avec le dossier pédagogique</a>.<br /><br />    Mots clefs : métagabbro – schiste vert - mesurim – lithosphère – dorsale – pyroxène – plagioclase - chlorite [10747 views] La photographie réalisée au microscope (G=200 x) montre la « pâte » gris bleutée du trachyte. Celle-ci comporte de nombreux microcristaux de feldspath, en forme de baguette. Ces cristaux semblent orientés ce qui peut signifier un écoulement de la lave figé lors du refroidissement. Entre ces microlithes, la matière noire est non cristallisée. [7458 views] Gabbro océanique altéré. <br />   Cette roche est un gabbro en début d’altération (métagabbro) dans la lithosphère océanique. Elle contient en plus des minéraux caractéristiques du gabbro, les plagioclase et pyroxène (augite), des traces de chlorite. Cette altération provient de la circulation d’eau dans la lithosphère au fur et à mesure qu’elle s’éloigne de la dorsale.   Le plagioclase est blanc, le pyroxène est gris-bronze. La chlorite est vert-jaunâtre.  <br />Cette roche appartient au faciès « schiste vert » du métamorphisme et provient de la transformation d’un gabbro.  <br /><br />  Cette photographie est proposée dans le cadre d’une évaluation de la quantité d’eau contenue dans la roche (depuis le gabbro de dorsale jusqu’à l’éclogite) par l’utilisation du logiciel Mesurim.  <a href='http://svt.enseigne.ac-lyon.fr/spip/spip.php?article392'>Lien avec le dossier pédagogique</a>.<br /><br />    Mots clefs : métagabbro – schiste vert - mesurim – lithosphère – dorsale – pyroxène – plagioclase - chlorite [9294 views] Un peu avant le col du Grand Fond, sous l'Aiguille du Grand Fond, affleurement du conglomérat de base du flysch de la Tarentaise. Eléments de toute taille et d'âge très varié : au centre, gros bloc de grès permien ou triasique ; blocs clairs de dolomies triasiques ; blocs gris de calcaires liasiques. La formation peut atteindre une centaine de mètres d'épaisseur et constitue une ligne de crêtes dans le Beaufortain moyen (de la Pierra Menta à l'Aiguille du Grand Fond). Ce conglomérat d'âge Crétacé supérieur correspond à des éboulements d'abrupts sous-marins qui se sont produits au cours des premières phases tectoniques compressives qui allaient donner naissance à la chaîne alpine. [5531 views] Cette roche est une éclogite à grenat (rose) et jadéite (verte). On peut trouver des traces de plagioclase blanc et d’amphibole (noir-bleu nuit) : la glaucophane.<br />  Cette roche appartient au faciès « éclogite » et, par sa composition, provient de la transformation d’un gabbro. <br /><br />   Cette photographie est proposée dans le cadre d’une évaluation de la quantité d’eau contenue dans la roche (depuis le gabbro de dorsale jusqu’à l’éclogite) par l’utilisation du logiciel Mesurim.  <a href='http://svt.enseigne.ac-lyon.fr/spip/spip.php?article392'>Lien avec le dossier pédagogique</a>.<br /><br />    Mots clefs : métagabbro – éclogite - mesurim – lithosphère – subduction – plagioclase – glaucophane – grenat - jadéite [10939 views] Cette roche est une éclogite à grenat (rose) et jadéite (verte). On peut trouver des traces de plagioclase blanc et d’amphibole (noir-bleu nuit) : la glaucophane. <br /> Cette roche appartient au faciès « éclogite » et, par sa composition, provient de la transformation d’un gabbro. <br /><br />   Cette photographie est proposée dans le cadre d’une évaluation de la quantité d’eau contenue dans la roche (depuis le gabbro de dorsale jusqu’à l’éclogite) par l’utilisation du logiciel Mesurim.  <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/spip.php?article392'>Lien avec le dossier pédagogique</a>.<br /><br />    Mots clefs : métagabbro – éclogite - mesurim – lithosphère – subduction – plagioclase – glaucophane – grenat - jadéite [6995 views] Le trachyte est une roche volcanique gris-bleutée issue d’une lave visqueuse conférant au volcan un caractère explosif.  La macrophotographie (échelle x1) montre distinctement des macro-cristaux isolés de feldspath blanc et d’amphibole noire, en baguette. Ces cristaux sont noyés dans une pâte gris-bleutée d’apparence non cristallisée. Au microscope, cette pâte montrerait de nombreux microcristaux en forme de baguette, les microlithes. [7296 views] Gabbro océanique (Islande).   Cette roche est constituée de plagioclase (blanc) et de pyroxène, gris-bronze, probablement de l’augite.<br /><br />     Cette photographie est proposée dans le cadre d’une évaluation de la quantité d’eau contenue dans la roche (depuis le gabbro de dorsale jusqu’à l’éclogite) par l’utilisation du logiciel Mesurim.  <a href='http://svt.enseigne.ac-lyon.fr/spip/spip.php?article392'>Lien avec le dossier pédagogique</a>.<br /><br />    Mots clefs : gabbro – mesurim – lithosphère – dorsale – pyroxène - plagioclase [7496 views] La rhyolite est une roche volcanique rouge ou grise issue d’une lave visqueuse conférant au volcan un caractère explosif.   La macrophotographie (échelle x2) montre distinctement des macro-cristaux isolés de quartz (gris transparents, luisants), de feldspath blanc et de mica noir (biotite). Ces cristaux sont noyés dans une pâte rouge d’apparence non cristallisée. Au microscope, cette pâte montrerait de nombreux microcristaux en forme de baguette, les microlithes. [6060 views] Lame mince réalisée au microtome dans une carotte de glace antarctique. Observée en lumière polarisée/analysée dans une chambre froide (-15°C) du Laboratoire de Glaciologie et Géophysique de l'Environnement (LGGE). La couleur des cristaux dépend de leur orientation. [4800 views] Granite gris du Sidobre (poli). Blancs : feldspaths (microcline 12% et plagioclases 39%) ; gris : quartz 39% ; noir : biotite 10%. Bon exemple de structure holocristalline. Ce granite est en réalité une granodiorite intrusive. Barre = 1 cm. [6803 views] Sable de rivière de la région lyonnaise (Brévenne) constitué de grains millimétriques ou beaucoup plus petits de forme quelconque, très peu usés et non brillants, constitués de quartz voire de différents minéraux encore non dissociés. <br />   Photographie réalisée avec une caméra numérique sur l’oculaire d’une loupe. [5128 views] Gabbro océanique (Islande).   Cette roche est constituée de plagioclase (blanc) et de pyroxène, gris-bronze, probablement de l’augite.<br /><br />     Cette photographie est proposée dans le cadre d’une évaluation de la quantité d’eau contenue dans la roche (depuis le gabbro de dorsale jusqu’à l’éclogite) par l’utilisation du logiciel Mesurim.  <a href='http://svt.enseigne.ac-lyon.fr/spip/spip.php?article392'>Lien avec le dossier pédagogique</a>.<br /><br />.    Mots clefs : gabbro – mesurim – lithosphère – dorsale – pyroxène - plagioclase [5583 views] Eclogite. <br />   Cette roche se situe de façon intermédiaire entre le faciès schiste bleu et le faciès éclogite du métamorphisme.  On y distingue des plagioclases blancs, des pyroxènes vert-vert bronze, des amphibole noir-bleuté (glaucophane) et des grenats roses. <br /><br />   Cette photographie est proposée dans le cadre d’une évaluation de la quantité d’eau contenue dans la roche (depuis le gabbro de dorsale jusqu’à l’éclogite) par l’utilisation du logiciel Mesurim. <a href='http://svt.enseigne.ac-lyon.fr/spip/spip.php?article392'>Lien avec le dossier pédagogique</a>.<br /><br />   Mots clefs : métagabbro – éclogite - mesurim – lithosphère – subduction – plagioclase – glaucophane – grenat – jadéite - pyroxène [6388 views] Gabbro océanique (Islande).   Cette roche est constituée de plagioclase (blanc) et de pyroxène, gris-bronze, probablement de l’augite. <br /><br />    Cette photographie est proposée dans le cadre d’une évaluation de la quantité d’eau contenue dans la roche (depuis le gabbro de dorsale jusqu’à l’éclogite) par l’utilisation du logiciel Mesurim.  <a href='http://svt.enseigne.ac-lyon.fr/spip/spip.php?article392'>Lien avec le dossier pédagogique</a>.<br /><br />    Mots clefs : gabbro – mesurim – lithosphère – dorsale – pyroxène - plagioclase [5407 views] Bloc équarri de marbre de Carrare. Le marbre de Carrare peut être blanc pur (recherché dans les applications artistiques) ou plus ou moins veiné de gris, comme ici (plutôt utilisé dans le bâtiment et les travaux publics). [8067 views] Sable de plage, millimétrique, constitué de grains brillants, polis, essentiellement quartzeux.<br />    Photographie réalisée avec une caméra numérique sur l’oculaire d’une loupe. [4561 views] Sable de plage, à grain fin (<< au mm) formé essentiellement de grains de quartz.<br />    Photographie réalisée avec une caméra numérique sur l’oculaire d’une loupe. [4833 views] Eclogite. <br />   Cette roche se situe de façon intermédiaire entre le faciès schiste bleu et le faciès éclogite du métamorphisme.  On y distingue des plagioclases blancs, des pyroxènes vert-vert bronze, des amphibole noir-bleuté (glaucophane) et des grenats roses. <br /><br />   Cette photographie est proposée dans le cadre d’une évaluation de la quantité d’eau contenue dans la roche (depuis le gabbro de dorsale jusqu’à l’éclogite) par l’utilisation du logiciel Mesurim. <a href='http://svt.enseigne.ac-lyon.fr/spip/spip.php?article392'>Lien avec le dossier pédagogique</a>.<br /><br />    Mots clefs : métagabbro – éclogite - mesurim – lithosphère – subduction – plagioclase – glaucophane – grenat – jadéite - pyroxène [4410 views] Sable de plage provenant de l’ïle d’Oléron. Grains très petits, très inférieurs au mm, peu arrondis, essentiellement quartzeux. Ce sable peut contenir des saphirs (grains bleus).<br />    Photographie réalisée avec une caméra numérique sur l’oculaire d’une loupe. [3733 views] Sable de plage à grains assez gros (millimétriques) de quartz et de basalte. Sable de plage à grains arrondis, très brillants (polis). Localisation : Méditerranée.<br />    Photographie réalisée avec une caméra numérique sur l’oculaire d’une loupe. [3728 views] Sable de plage à gros grains, très lisses et arrondis (2 mm), coquillier, c'est-à-dire contenant des débris plus ou moins polis de coquilles ou d’autres dures (ex radioles d’oursin).<br />    Photographie réalisée avec une caméra numérique sur l’oculaire d’une loupe. [3717 views] Sable de plage à gros grains, très lisses et arrondis (2 mm), coquillier, c'est-à-dire contenant des débris plus ou moins polis de coquilles ou d’autres dures (ex radioles d’oursin).<br />    Photographie réalisée avec une caméra numérique sur l’oculaire d’une loupe. [3523 views] Marbre de Carrare, ici un échantillon brut de marbre blanc veiné de gis. C’est un « vrai » marbre, c’est-à-dire un calcaire métamorphique. Carrare se trouve dans les Alpes Apuanes, les « montagnes de marbre » situées à l’extrémité ouest de la Toscane. Barre = 1 cm. [3979 views] Tout près du col sud du Cristillan et au pied de la « pointe 3056 m », on rencontre côte à côte des ophicalcites (en bas), brèches de serpentine cimentées par de la calcite = surface du plancher de l’ancien océan alpin et des quarzites bleutés (en haut) ; ces anciennes radiolarites, par la suite métamorphisées, sont les premiers sédiments déposés sur le plancher océanique. Barre = 1 cm. [2662 views] Plan de faille où des stries et des ressauts sont visibles. Le bloc manquant s'est déplacé   horizontalement et vers la gauche de la photo. [2370 views] Le <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Pothole-Dome'>Pothole Dome</a> est un dôme granitique.<br />
Détails du granite (Crétacé) :<ul>
<li> <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Pothole_Dome_feldspath_zone'>feldspath zoné</a> </li>
<li> <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Pothole_Dome_phenocristaux_feldspath'>phénocristaux de feldspath</a> </li>
<li> <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Pothole_Dome_macle_feldspath'>macle dans un cristal de feldspath</a> </li>
<li> <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Pothole_Dome_cristaux_relief_erosion'>cristaux laissés en relief par l’érosion</a> </li></ul>
Des <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Pothole_Dome_blocs_erratiques'>blocs erratiques</a> ont été déposés sur le dôme par le glacier. <strong>Détail d’un de ces blocs</strong>, une granodiorite.<br />
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/GoogleEarth/Pothole_Dome.kmz'><img src='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/googleearth.gif' /> Voir le kmz</a> pour situer le dôme.
 [2141 views] Le <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Pothole-Dome'>Pothole Dome</a> est un dôme granitique.<br />
Détails du granite (Crétacé) :<ul>
<li> <strong>feldspath zoné</strong> </li>
<li> <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Pothole_Dome_phenocristaux_feldspath'>phénocristaux de feldspath</a> </li>
<li> <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Pothole_Dome_macle_feldspath'>macle dans un cristal de feldspath</a> </li>
<li> <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Pothole_Dome_cristaux_relief_erosion'>cristaux laissés en relief par l’érosion</a> </li></ul>
Des <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Pothole_Dome_blocs_erratiques'>blocs erratiques</a> ont été déposés sur le dôme par le glacier. <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Pothole_Dome_blocs_erratiques_detail'>Détail d’un de ces blocs</a>, une granodiorite.<br />
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/GoogleEarth/Pothole_Dome.kmz'><img src='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/googleearth.gif' /> Voir le kmz</a> pour situer le dôme.
 [1727 views] Le <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Half_Dome'>Half Dome</a> est un dôme granodioritique. L'érosion glaciaire l'a sapé par la base et la partie haute s'est effondrée : il a été "coupé en deux".<br />
Détails des granodiorites (Crétacé) : <strong>photo 1</strong> - <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Half_Dome_granodiorite2'>photo 2</a> - <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Half_Dome_granodiorite3'>photo 3</a>.<br />
Toutes les photos ont été prises de Olmsted Point : <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/GoogleEarth/Olmsted_Point.kmz'><img src=' http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/googleearth.gif' /> voir le kmz</a> [1669 views] Le <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Half_Dome'>Half Dome</a> est un dôme granodioritique. L'érosion glaciaire l'a sapé par la base et la partie haute s'est effondrée : il a été "coupé en deux".<br />
Détails des granodiorites (Crétacé) : <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Half_Dome_granodiorite'>photo 1</a> - <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Half_Dome_granodiorite2'>photo 2</a> - <strong>photo 3</strong>.<br />
Toutes les photos ont été prises de Olmsted Point : <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/GoogleEarth/Olmsted_Point.kmz'><img src=' http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/googleearth.gif' /> voir le kmz</a> [1638 views] Le <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Half_Dome'>Half Dome</a> est un dôme granodioritique. L'érosion glaciaire l'a sapé par la base et la partie haute s'est effondrée : il a été "coupé en deux".<br />
Détails des granodiorites (Crétacé) : <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Half_Dome_granodiorite'>photo 1</a> - <strong>photo 2</strong> - <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Half_Dome_granodiorite3'>photo 3</a>.<br />
Toutes les photos ont été prises de Olmsted Point : <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/GoogleEarth/Olmsted_Point.kmz'><img src=' http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/googleearth.gif' /> voir le kmz</a> [1608 views] Le <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Pothole-Dome'>Pothole Dome</a> est un dôme granitique.<br />
Détails du granite (Crétacé) :<ul>
<li> <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Pothole_Dome_feldspath_zone'>feldspath zoné</a> </li>
<li> <strong>phénocristaux de feldspath</strong> </li>
<li> <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Pothole_Dome_macle_feldspath'>macle dans un cristal de feldspath</a> </li>
<li> <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Pothole_Dome_cristaux_relief_erosion'>cristaux laissés en relief par l’érosion</a> </li></ul>
Des <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Pothole_Dome_blocs_erratiques'>blocs erratiques</a> ont été déposés sur le dôme par le glacier. <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Pothole_Dome_blocs_erratiques_detail'>Détail d’un de ces blocs</a>, une granodiorite.<br />
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/GoogleEarth/Pothole_Dome.kmz'><img src='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/googleearth.gif' /> Voir le kmz</a> pour situer le dôme.
 [1627 views] Le <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Pothole-Dome'>Pothole Dome</a> est un dôme granitique.<br />
Détails du granite (Crétacé) :<ul>
<li> <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Pothole_Dome_feldspath_zone'>feldspath zoné</a> </li>
<li> <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Pothole_Dome_phenocristaux_feldspath'>phénocristaux de feldspath</a> </li>
<li> <strong>macle dans un cristal de feldspath </strong></li>
<li> <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Pothole_Dome_cristaux_relief_erosion'>cristaux laissés en relief par l’érosion</a> </li></ul>
Des <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Pothole_Dome_blocs_erratiques'>blocs erratiques</a> ont été déposés sur le dôme par le glacier. <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Pothole_Dome_blocs_erratiques_detail'>Détail d’un de ces blocs</a>, une granodiorite.<br />
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/GoogleEarth/Pothole_Dome.kmz'><img src='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/googleearth.gif' /> Voir le kmz</a> pour situer le dôme.
 [1509 views] Le <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Pothole-Dome'>Pothole Dome</a> est un dôme granitique.<br />
Détails du granite (Crétacé) :<ul>
<li> <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Pothole_Dome_feldspath_zone'>feldspath zoné</a> </li>
<li> <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Pothole_Dome_phenocristaux_feldspath'>phénocristaux de feldspath</a> </li>
<li> <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Pothole_Dome_macle_feldspath'>macle dans un cristal de feldspath</a> </li>
<li> <strong>cristaux laissés en relief par l’érosion</strong> </li></ul>
Des <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Pothole_Dome_blocs_erratiques'>blocs erratiques</a> ont été déposés sur le dôme par le glacier. <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Pothole_Dome_blocs_erratiques_detail'>Détail d’un de ces blocs</a>, une granodiorite.<br />
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/GoogleEarth/Pothole_Dome.kmz'><img src='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/googleearth.gif' /> Voir le kmz</a> pour situer le dôme.
 [1545 views] Phonolite du <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID= puy_griou'>puy Griou</a> : on distingue dans une pâte grise des phénocristaux, notamment de pyroxène bien visibles. Les phonolites sont datées de 6.5 à 7 Ma.  
 [1375 views] Alternance de lits de quartz et de fer oxydé (-2,1 milliards d’années, Précambrien, Michigan, Etats-Unis). La grande majorité des minerais de fer du monde est constituée de ce qu'on appelle des fers rubanés ( Banded Iron Formation ou BIF, en anglais). Ces BIF existent avec plusieurs faciès, mais le faciès « classique » est constitué d'alternances de lits de silice (plus ou moins ferrugineuse) et d'hématite (Fe<sub>2</sub>O<sub>3</sub>, oxyde ferrique où le fer est sous sa forme la plus oxydée Fe<sup>3+</sup>). Ce sont toujours des formations sédimentaires marines.  Ils seraient dus à l'oxydation générale de l'eau de mer par l'atmosphère devenant elle-même riche en 0<sub>2</sub> à cette époque, à cause de l’oxygène produit par les bactéries.  [1898 views] Tillite : il s'agit d'une roche sédimentaire de type conglomérat. Elle résulte de la compaction d’un dépôt morainique ou fluvio-glaciaire. Les éléments variés qui la composent sont cimentés par une matrice argilo-sableuse. Ici la roche a été érodée par un nouvel épisode glaciaire, ce qui a permis de dégager l'échantillon.  [1065 views] Échantillon de métagabbro dans le faciès des schistes bleus, provenant du Queyras. Les minéraux brun-bronze sont du pyroxène relique. Le plagioclase relique est blanc. On distingue aussi des minéraux bleutés, en auréole autour du pyroxène : il s'agit d'amphibole (la glaucophane). En lame mince on verrait aussi de la lawsonite. Les nouveaux minéraux produits (glaucophane et lawsonite) marquent des conditions de métamophisme haute-pression/basse-température. Ces conditions sont caractéristiques d'un enfouissement de matériaux (ici océaniques) à grande profondeur et basse température (contexte de subduction).  [453 views] Échantillon de péridotite (5,5 x 7,5 cm environ) mettant en évidence la texture grenue de la roche. La péridotite est une roche constituée principalement de cristaux d'olivine (couleur vert olive) et de pyroxènes. Elle constitue la majeure partie du manteau terrestre. On parle de texture grenue quand sur un macro échantillon, tous les minéraux sont visibles à l'œil nu. En lame mince, les minéraux sont de grande taille et sont en contact étroit les uns avec les autres ; ainsi on ne distingue pas de matrice entre les minéraux.
 [927 views] Galets sur lesquels les vents de sable ont taillé des facettes, appelés « ventifact ou windkanter » (dictionnaire de géologie, Foucault et al.)
Ils sont caractéristiques des environnements désertiques ; ici la base du Trias (Buntsandstein) en Provence. [370 views] Rhyolite fluidale sphérolitique provenant du massif de L'Esterel (248 millions d'années), observée en lame mince (lumière polarisée non analysée). 
Rares phénocristaux de quartz et de sanidine ; sphérolites d'orthose fibro-radiés ; quartz intersticiels. La fluidalité est marquée en lame mince par l'alignement des sphérolites d'orthose. Macroscopiquement, la fluidalité  et la faible abondance des phénocristaux sont caractéristiques de ces types de roche, ce qui les distingue des rhyolites ignimbritiques du même massif.
À voir aussi : <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=quartz_lacune_croissance'>autre image de lame mince de
rhyolite fluidale sphérolitique</a>, photo d'<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=rhyolite_fluidale'>affleurement</a> et  photo <a href=' http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=pli '>pli de fluidalité de l'Esterel</a>.
 [323 views] Phénocristaux de quartz à lacunes de croissance dans une rhyolite fluidale sphérolitique du massif  permien de l'Esterel (lumière polarisée non analysée). Les travaux sur la croissance cristalline  montrent que l'interprétation classique de ces textures en tant que « golfes de corrosion », n'est pas valide. On remarquera que les inclusions de mésostase à l'intérieur des cristaux correspondent en fait à des invaginations du bord du cristal, situé plus en profondeur, recoupées par  le plan de la lame mine. Dans cette rhyolite les sphérolites ont  des tailles d'environ  0,1 mm. À rapprocher d'une autre <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=rhyolite_fluidale_spherolitique'>image de lame mince de
rhyolite fluidale sphérolitique</a> (où les sphérolites font 0,5 mm).  [230 views] Cargneule du Trias des Alpes. Initialement, les cargneules sont des brèches de dolomie cimentées par de la calcite (une brèche est un conglomérat de fragments rocheux anguleux). Lorsqu'ils sont exposées à la circulation d'eau en surface ou à faible profondeur, les fragments rocheux de la brèche se dissolvent ou s'effritent ce qui libère des cavités et donne à la roche son aspect vacuolaire.
Vues des roches en place : <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=gypses_Izoard'>Col de l'Izoard</a>, <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=Casse_Deserte'>Casse déserte</a>.
 [232 views] Gypse saccharoïde du Trias supérieur des Alpes. Le gypse est du sulfate de calcium hydraté, de formule chimique CaSO<sub>4</sub>, 2(H<sub>2</sub>O). Il est ici cristallisé sous forme de petits grains grossiers qui le font ressembler à du sucre en morceau, d'où son nom. C'est une roche sédimentaire évaporitique : il se forme par précipitation au niveau de lagunes ou de lacs salés, suite à une forte évaporation et à une concentration des eaux en sels.  Le chauffage artificiel du gypse provoque une réaction de déshydratation partielle : la poudre obtenue est le plâtre, qui recristallisera si on lui ajoute de l'eau.
Vue des roches en place : <a href=' http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=gypses_Izoard'>Col de l'Izoard</a>.
 [230 views]

SVT : Géologie : Le site a déménagé : https://phototheque.enseigne.ac-lyon.fr

1890 photos dans la base
Une photo au hasard
Les 3 dernières photos référencées
     

Les photos de cette banque sont libres de droits pour un usage pédagogique non commercial : CC BY-NC
Toute autre utilisation devra être soumise à l'accord préalable de l'auteur.
Vous pouvez proposer une photo pour la banque.