Oiseaux

Chouette Hulotte (Strigiformes, Strigidés, <em>Strix aluco</em>). Répandue dans les bois, niche en général dans le creux des arbres. [32442 views] Pic vert femelle (<em>Picus viridis</em>). Le Pic vert ou Pivert est connu pour les nids qu'il creuse en une quinzaine de jours dans un tronc de préférence vermoulu. Il se nourrit d'insectes xylophages mais aussi d'insectes du sol (larves, fourmis) et s'attaque parfois aux ruches. La couleur de la moustache (tâche oblongue sous l'oeil, en prolongement du bec) différencie le <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=pic_vert2'>mâle</a> (moustache avec une tache rouge) de la femelle (moustache entièrement noire). [15653 views] Trufleur ou canard sarcelle d'hiver (Anseriformes, Anatidés, <em>Anas crecca</em>). Espèce présente en France à l'état sauvage, la Sarcelle d'hiver est le plus petit canard d'eau douce d'Europe. [14402 views] Vautours sur une carcasse de buffle. Vautour charognard, <em>Necrosyrtes monachus</em>. [10319 views] Goéland argenté. <em>Larus argentatus</em>. [10182 views] La Bernache, oie sauvage vivant dans une région marécageuse de la presqu'île de Kenai en Alaska [6844 views] Autruche (Oiseaux, Ratites, <em>Struthio camelus</em>). L'autruche est le plus grand des oiseaux. Elle a un corps massif au plumage abondant. Le mâle est noir et blanc au bout des ailes et la femelle est de couleur gris-brun. Ses longues pattes sont puissantes et ne possèdent que deux doigts. Ses ailes sont trop petites pour lui permettre de voler. [6344 views] Faucon pélerin : <em>Falco peregrinus</em>. Faucon de grande taille (40 cm avec un assez fort dimorphisme sexuel, le mâle est appelé tiercelet car en général, il est un tiers moins volumineux que la femelle qui peut faire jusqu'à 45 cm et 1,3 kg - cette différence de taille est bien pratique puisqu'en couple au moment de la reproduction, ils augmentent leur panel de proies) avec sur cette vue de la tête d'un juvénile, une bonne partie des caractéristiques des Falconidés : oeil   rond de grande taille, dent sur le bec (permet de tuer les proies après   capture en vol), frelon dans les narines (crée une turbulence qui permet à l'animal de respirer alors que le vol peut être très rapide - on parle de 200 km/h voire plus lors de piqués sur des proies). On devine son masque d'Horus sur la tête. Se nourrit d'oiseaux qu'il attrape en vol après un piqué (ornithophage). Animal protégé comme tous les Rapaces, repeuple petit à petit les endroits pourvus de falaises. [8955 views] Pélican brun. <em>Pelecanus occidentalis</em>. [6853 views] <em>Spreo superbus</em> ou <em>Lamprotornis superbus</em> (spréo superbe). Ordre : Passeriforme, Famille : Sturnidae. Oiseau d'Afrique du nord et de l'est qui se nourrit d'insectes, de vers, de fruits et de graines. [5846 views] Condor des Andes. <em>Vultur gryphus</em> Ciconiiformes Cathartidés. C'est le plus grand oiseau pouvant voler, son envergure peut dépasser 3 m.  Le condor est un charognard.   Nous avons ici une femelle car la tête ne porte pas de crête et la couleur blanche du dessus des ailes indique qu'il s'agit d'un oiseau adulte. [8940 views] La Corneille noire (<em>Corvus corone</em>) est un Corvidé commun. Elle est entièrement noire ce qui la distingue de la Corneille mantelée, du Corbeau freux notamment. Le grand corbeau (<em>Corvus corax</em>), entièrement noir également est beaucoup plus gros et vit essentiellement en montagne.<br />  Classification : Tétrapodes / Amniotes / Sauropsides / Diapsides / Archosauriens  Oiseaux / Passériformes [11393 views] Chouette effraie (<em>Tyto alba</em>) : comme la plupart des Rapaces nocturnes, elle est capable de chasser les nuits sans lune grâce à une ouie hyper développée.   Notez le masque autour des yeux, fait de plumes plus rigides faisant comme un pavillon et permettant d'orienter les sons vers les oreilles qui sont situées vers les yeux (de plus, les oreilles ne sont pas tout à fait la même hauteur ce qui améliore la stéréophonie et permet de localiser plus précisément l'origine du bruit). Niche dans les greniers et les clochers d'église.   Photo prise à l'ex-centre de soin de l'Aile Brisée.<br />     Classification : Tétrapodes / Amniotes / Sauropsides / Diapsides / Archosauriens / Oiseaux / Strigiformes [5533 views] Lagopèdes dans le parc de Denali en Alaska. En été leur plumage est coloré et offre un mimétisme remarquable avec les végétaux. En hiver il deviendra blanc et se confondra avec la neige environnante. [4985 views] Cygne blanc tuberculé mâle caractérisé par un bouton renflé à la base de la mandibule supérieure. Son envergure est d'environ 1,50m, son poids de 20 kg. Il vit sur la Seine et les lacs avoisinants, se nourrit d'algues. [7435 views] Couvaison. Le noddi à bec grêle (<em>Anous tenuirostris</em>) forme d'importantes colonies sur l'île Cousin aux Seychelles. Son nid est formé de feuilles et d'algues cimentées par du guano. [5050 views] Le poussin et l'adulte du petit phaéton (<em>Phaëton lepturus lepturus</em>) ou "paille en queue" nom donné à cause de son élégante longue queue. Oiseau de mer courant dans l'océan Indien, ici à l'île Cousin aux Seychelles, il se nourrit de poissons et calmars. [4846 views] Condor des Andes. <em>Vultur gryphus</em> Ciconiiformes Cathartidés. C'est le plus grand oiseau pouvant voler, son envergure peut dépasser 3 m.  Le condor est un charognard. Nous avons ici un mâle car la tête porte une crête et la couleur blanche du dessus des ailes indique qu'il s'agit d'un oiseau adulte. [6370 views] Pinson des arbres : <em>Fringilla coelebs</em>, Fringillidés, Passeriformes. Il vit dans les jardins, les parcs, les forêts peu denses et en montagne jusqu'à 1500 m.  C'est un oiseau migrateur. Il part fin septembre pour revenir dès le mois de février. Il construit son nid en avril et niche deux fois de suite dans le même nid. La femelle pond 4 ou 5 oeufs et les petits sont nourris par les 2 parents avec des insectes et des chenilles. L'adulte se nourrit surtout de graines tombées au sol. La photo est celle d'un mâle. Les 2 sexes sont rès différents, la femelle est dans les tons verdâtres. [5353 views] Macareux moine (<em>Fratercula arctica</em>) : famille des Pingouins (Alcidés - à ne pas confondre avec les Manchots). Creuse un terrier dans la terre des falaises. Un seul jeune, nidicole. Vit en colonies. En hiver, il perd les plaques cornées et colorées qui ornent son bec et vit en mer. Se nourrit de poissons et de calamars qu'il va pêcher sous l'eau en "volant" sous l'eau grâce à des ailes de petites tailles. [6075 views] Couvaison (l'œuf peut être deviné sous la légère bosse des plumes ventrales). Le <em>Gybis alba</em> : 10000 couples vivent sur l'île de Cousin aux Seychelles (réserve ornithologique). Il ne fait pas de nid et pose son œuf unique dans des endroits précaires. [4436 views] Faucon pélerin : <em>Falco peregrinus</em>. Faucon de grande taille (40 cm avec un assez fort dimorphisme sexuel, le mâle est appelé tiercelet car en général, il est un tiers moins volumineux que la femelle qui peut faire jusqu'à 45 cm et 1,3 kg - cette différence de taille est bien pratique puisqu'en couple au moment de la reproduction, ils augmentent leur panel de proies) avec sur cette vue de la tête d'un juvénile, une bonne partie des caractéristiques des Falconidés : oeil   rond de grande taille, dent sur le bec (permet de tuer les proies après   capture en vol), frelon dans les narines (crée une turbulence qui permet à l'animal de respirer alors que le vol peut être très rapide - on parle de 200 km/h voire plus lors de piqués sur des proies). On devine son masque d'Horus sur la tête. Se nourrit d'oiseaux qu'il attrape en vol après un piqué (ornithophage). Animal protégé comme tous les Rapaces, repeuple petit à petit les endroits pourvus de falaises. [5338 views] Grue couronnée (<em>Balearica pavonina</em>) : une des 14 espèces de Gruidés répertoriées dans le monde (en France, on peut parfois voir des Grues cendrées). Oiseau de grande taille (120 cm). Omnivore. [6384 views] Un nandou : <em>Pterocnemia pennata</em>. Altitude 3600 m. [4324 views] Flamants roses (Oiseaux, Phoenicoptériformes, Phoenicoptéridés, <em>Phoenicopterus ruber roseus</em>). Dans l'eau, ils fouillent la vase avec leur bec fort et recourbé. Ce dernier porte sur ses bords internes des lamelles transversales et obliques qui filtrent les algues microscopiques et les animalcules dont les oiseaux se nourrissent. Il doit sa couleur rose à l'ingestion d’une espèce de crevette (artémia). [4159 views] Faucon crécerelle : <em>Falco tinnunculus</em>. Rapace commun d'environ 34 cm. C'est une photo d'un juvénile comme le montre son plumage gris autour de   l'oeil, par la suite, on aura un masque plus contrasté (et encore plus   chez le mâle que chez la femelle). Comme tous les Falconidés, on peut   remarquer un gros oeil rond, un bec pourvu d'une "dent" et une   excroissance à l'intérieur de la narine appelée "frelon", adaptation à   un vol rapide. Capable de faire du surplace en battant rapidement les   ailes, on dit alors qu'il vole en Saint Esprit. Se nourrit   essentiellement de petits rongeurs. Animal protégé comme tous les   Rapaces, peut nicher en ville dans les clochers d'églises (ou autres grands édifices). [5420 views] Faucon Gerfaut (<em>Falco rusticolus</em>) : le plus gros des Falconidés européens (55 cm, les autres faisant de 30 à 40 cm). Habite dans les toundras du Nord de l'Europe (+ Islande). Niche en falaises. Se nourrit d'oiseaux de taille moyenne (Canards, Lagopèdes, Limicoles, Mouettes...) et de rongeurs (jusqu'au Lièvre). [4131 views] Fou de bassan (<em>Sula bassana</em>) Ces oiseaux font partie des écosystèmes marins. En-dehors des périodes de nidification, ils vivent en permanence sur ou au-dessus des océans à la recherche de nourriture (poissons, calmars). Leur nom de "fou" vient de leur technique de pêche. Ils sont en vol, ils repèrent un banc de poisson et ils piquent alors dedans, le bec en   avant, les ailes repliées, ce qui leur permet de plonger à plusieurs mètres. [4141 views] Canard Mandarin (Ansériforme, Anatidés, <i>Aix galericulata</i>). Canard vivant en France souvent en captivité. [5174 views] Fou de Bassan (<em>Sula bassana</em>) pris au nid. Ces oiseaux forment de grandes colonies sur des falaises en bord de mer, le temps de la nidification. Chaque couple a alors un territoire certes restreint, mais qu'ils défendent avec acharnement. Un oeuf par couple. [4096 views] Couple d'autruches (Oiseaux, Ratites, <em>Struthio camelus</em>). La femelle est à gauche, le mâle à droite. [3816 views] Le grand Corbeau (<em>Corvus corax</em>) est un très gros oiseau (1m20 d’envergure), à plumes très brillantes et à bec noir, puissant recourbé. C’est un charognard qui peut attaquer des proies vivantes cependant. [5160 views] Pie-grièche à dos gris (<em>Lanius cabanisi</em>). Comme toute les pie-grièche son alimentation est extrêmement variée, plutôt zoophage (Insectes, Lézards) et elles ont pour habitude de se constituer des gardes manger en   embrochant de la nourriture dans des buissons épineux. [3918 views] Grand Gravelot : petit limicole se nourissant de Mollusques et de vers.   Niche à même le sol, parmi les galets et les graviers (les oeufs se   confondent avec les caillou - là aussi, on a une certaine illustration   du mimétisme). [3830 views] Vautours fauves (<em>Gyps fulvus</em>) au sol. Très grand rapace charognard (1 m - envergure de plus de 2 m) avec un très long cou à petites plumes (très pratique pour aller chercher à manger dans les cadavres). Individu faisant partie d'un programme de réintroduction dans les Cévennes. Niche en falaise. [3955 views] Buse variable (<em>Buteo buteo</em>) : Rapace devenu très commun dans nos régions. Le nom de "variable" provient de l'extrême diversité de plumage que l'on peut rencontrer (du très clair au très foncé). Se nourrit de rongeurs,   d'insectes, de reptiles, de vers de terre et parfois d'oiseaux (+ quelques charognes). Photo prise à l'ex-centre de soin de l'Aile Brisée. [4215 views] Pélicans blancs (<em>Pelecanus onocrotalus</em>) et Oies d'Egypte (<em>Alopochen aegyptiacus</em>). Les pélicans pêchent grâce à leur sac buccal. Ils pèchent souvent en groupe, un cas très rare de prédation coordonnée parmi les oiseaux  : ils se rassemblent pour former un demi-cercle à la surface de   l’eau, et repoussent devant eux les poissons vers les eaux peu profondes   du bord. Tout en avançant, ils écartent les ailes et plongent simultanément le bec dans l’eau pour capturer les poissons. Parfois, ils nagent avec les becs immergés tout le temps. Comme leurs becs ont une sensibilité tactile, ils peuvent détecter leurs proies sans les voir. Une autre variante, généralement employée sur les cours d’eau, consiste à former deux rangées parallèles qui nagent l’une vers l’autre. Le poisson n’est presque jamais transporté dans la poche, mais avalé dès sa capture. Les Oies d'Egypte, elles, sont plutôt phytophages (herbes, feuilles,   graines). [3751 views] Cormoran huppé (<em>Phalacrocorax aristotelis</em>) : adulte en plumage hivernal. Les Cormorans sont des   oiseaux qui pêchent en nageant sous l'eau (propulsion par leurs pattes   palmées). Afin de plonger plus facilement, leur plumage n'est pas   complètement étanche, il s'alourdit d'eau, si bien que lorsque l'on voit   un cormoran nager, on ne voit que le cou et la tête (le corps est sous   l'eau). Autre conséquence de cette adapation, on voit souvent les   cormorans au bord de l'eau avec les ailes écartées, en train de se   sécher au soleil. [3881 views] Vautour fauve (<em>Gyps fulvus</em>) :  vautour en vol près de sa falaise de nidification. Très grand rapace charognard (1 m - envergure de plus de 2 m) avec un très long cou à petites plumes (très pratique pour aller   chercher à manger dans les cadavres). Individu faisant partie d'un programme de réintroduction dans les Cévennes. Niche en falaise. [3735 views] Spatules blanches (Ciconiiformes, Threskiornithidae, <em>Platalea leucoridia</em>) : long bec aplati à large extrémité, corps tout blanc sauf en nidification où une couronne orangée apparaît sur la poitrine. Elle niche sur les levis du lac de Grand Lieu. Espèce en danger, très protégée. [3959 views] Grand cormoran (Pélécaniformes, Phalacrocoracidae, <em>Phalacrocorax carbo</em>) : posés, les grands cormorans ont une attitude typique, ailes ouvertes, cou dressé et bec relevé. [3830 views] Grande aigrette (Ciconiiformes, Ardeidae, <em>Egretta alba</em>) : bec jaune souvent sombre au bout. Oiseau aussi important que le héron en taille. Se nourrit de poissons, batraciens et petits mammifères. [3873 views] Grebe huppé juvénile (Ordre : Podicipédiformes, famille : Podicipedidae, espèce : <em>Podiceps cristatus</em>), reconnaissable à sa tête  rayée,et son corps grisâtre pâle. [3663 views] Calao (<i>Tockus erythrochynchus</i>) : oiseau de taille moyenne (45 cm). C'est un habitant commun de l'Afrique centrale et de l'est. Il fréquente le bush aride, les forêts clairsemées d'acacias (noter l'agressivité de l'Acacia dans lequel il est perché), les forêts galerie au bord des rivières. C'est   une espèce d'oiseau caractéristique des régions sèches du Kenya. Omnivore. Au moment de la nidification, la femelle s'emmure dans son nid creusé dans un arbre, elle laisse juste un trou pour que le mâle puisse continuer à la nourrir. [3760 views] Condor des Andes. <em>Vultur gryphus</em> Ciconiiformes Cathartidés. C'est le plus grand oiseau pouvant voler, son envergure peut dépasser 3 m.  Le condor est un charognard. Nous avons ici un individu immature car la couleur du plumage est marron. L'adulte est noir et blanc. [3733 views] Vautour fauve (<em>Gyps fulvus</em>) :  vautour en vol près de sa falaise de nidification. Très grand rapace charognard (1 m - envergure de plus de 2 m) avec un très long cou à petites plumes (très pratique pour aller   chercher à manger dans les cadavres). Individu faisant partie d'un programme de réintroduction dans les Cévennes. Niche en falaise. [3657 views] Grimpereau des jardins (Passériformes, Certhidae, <em>Certhia brachydactyla</em>) : bec long, fin et légèrement arqué, gorge blanc pur soyeux, sourcil blanc très net. Escalade les troncs, sa queue constituant un support. [3490 views] Tadorne femelle avec ses petits(Anseriformes, anatidae, <em>Tadorna tadorna</em>) : canards brouteurs qui se nourrissent dans les prés-marais à proximité des berges. Tête noire corps blanc , tubercule rouge au bec pour le mâle et pas pour la femelle, large bande orange fauve à l'avant. [3653 views] Hirondelles au nid, probablement espèce rustique (Passériformes, Hirundinidés, <em>Hirundo rustica</em>). Nid construit avec de la paille et de la boue et accroché à une poutre d'un bâtiment. On voit bien les taches blanches sur la queue ainsi que les filets, deux longues plumes de part et d'autre de la queue. [3852 views] Hippolais (Passériformes, Sylvidae, <em>Hippolais polyglotta</em>) : gorge et poitrine jaune, oeil sombre contrastant avec la face pâle, dessus du corps vert grisâtre. S'alimente de baies et d'insectes. [3144 views] Pigeons biset (<em>Columba livia</em>). [3064 views] Pluvier couronné : une femelle et son petit. Comme la plupart des Limicoles, les petits sont nidifuges c'est à dire qu'à peine éclos, ils sont aptes à marcher et suivre leurs parents en quête de nourriture, à se cacher dans les herbes - les poussins de nos poules   de ferme sont aussi nidifuges). [3097 views] Pluvier doré (<em>Pluvialis apricaria</em>) dans son milieu, une tourbière. Niche dans les herbes et se place souvent sur des tertres d'observation. Si un intrus   (un prédateur) penêtre son territoire, le pluvier est capable de l'attirer vers d'autres endroits que le nid et ses jeunes en se déplaçant simplement en marchant (parfois en faisant semblant d'être mal en point) et en émettant des cris à intervalle régulier. [3002 views] Huitrier-pie (<em>Haematopus ostralegus</em>) : deux adultes encore en plumage nuptial. Limicole de taille moyenne, classique des côtes bretonnes. Niche parmi les galets ou dans des dunes. Se nourrit de Mollusques (patelles, coques...), de Crustacés et de vers. [2886 views] Pétrel glacial (<em>Fulmarus glacialis</em>): un couple posé au bord d'une falaise, notez les narines tubulaires (excrétion du sel), adaptation à la vie marine et à la nourriture à base de poissons. [2988 views] Pétrel glacial (<em>Fulmarus glacialis</em>) en vol, bord de falaise. [2828 views] Foulque macroule (Gruiformes , Rallidae, <em>Fulica atra</em>) appelé communément /"bonne soeur ou judelle/". 0iseau querelleur, qui réalise son nid à fleur d'eau par un amas de roseaux ou de branches, il y pond 6 à 9 oeufs. Il consomme de l'herbe , des graines, pousses, mollusques, tétards et invertébres aquatiques. [2866 views] Mouette rieuse (Charadriiformes , laridae, <i>larus ridibundus</i>) très commune sur Grand Lieu et sur les prés marais mais absente en générale des cotes atlantiques. [2811 views] Ibis sacré (Ciconiiformes, Threskiornithidae, <em>Threskiornis aethiopicus</em>) échappé du parc de Branféré il y a vingt ans, il a trouvé sur Grand Lieu les conditions idéales pour se nourrir et se reproduire. Oiseau du nil qui a disparu complètement de cette région aujourd'hui.
 [2743 views] Chardonneret élégant, <em>Carduelis carduelis</em>.  Ordre : Passériformes ; famille : Fringillidés. [3188 views] Colibri dans son nid, famille des Trochilidés. [3140 views] Tadornes juvéniles (Anseriformes,anatidae, <em>Tadorna tadorna</em>) : canards brouteurs qui se nourrissent dans les prés-marais à proximité des berges. [2597 views] Bernaches du Canada. Anseriformes, Anatidés, <em>Branta canadensis</em>. Originaire d'Amérique du Nord, on en trouve aujourd'hui en Europe où elles ont été introduites. [2643 views] Le vautour fauve (<em>Gyps fulvus</em>) est une espèce   d'oiseau charognard de la famille des Accipitridae. De poids moyen  8 kilos et d'envergure maximale   de 2,65 mètres, il vit de 25 à 50 ans.  Exclusivement charognard il se nourrit sur les carcasses de   grand animaux. De   nos jours, suite à la raréfaction ou la disparition des grands animaux   sauvages (mouflons, chamois, bouquetins, aurochs) le vautour fauve se nourrit   principalement d'animaux domestiques morts (moutons, vaches). [3032 views] Manchot de Humbolt (<em>Spheniscus humboldti</em>). Les manchots habitent les régions antarctiques (ils n’ont rien à voir avec les Pingouins qui volent alors que les Manchots ne volent pas) et nagent avec aisance. Ils vivent en colonies. L’œuf est pondu dans un nid constitué d’une enceinte de cailloux puis  simplement posé sur les pieds de la femelle et protégé du froid par un repli de peau (l’incubation dure 5 à 6 semaines) au cours desquelles le mâle approvisionne la femelle en nourriture. Les espèces les plus connues sont le Manchot empereur, le Manchot royal.<br />Classification : Tétrapodes / Amniotes / Sauropsides / Diapsides / Archosauriens / Oiseaux / Sphénisciformes [2971 views] Tête d’autruche. L’autruche appartient au groupe des Ratites ou Struthioniformes. Celui-ci ne comporte plus qu’une famille, celle des Struthionidae, avec deux espèces seulement. L’autruche africaine est le plus grand oiseaux vivant. Elle peut atteindre 3 m et peser jusqu’à 135 Kg. [5311 views] La Corneille noire (<em>Corvus corone</em>), le Chocard (<em>Pyrrhocorax graculus</em>) et le Grand Corbeau (<em>Corvus corax</em>)  <br />Classification : Tétrapodes / 	Amniotes / Sauropsides / Diapsides / Archosauriens  Oiseaux / Passériformes [4144 views] <em>Pycnonotus jocosus</em> (Pycnonotidés) est appelé « Merle de Maurice » par les créoles et Bulbul orphée en français. En réalité il est originaire d'Inde et a largement envahi la Réunion où il est considéré comme une « peste ». En effet il cause des dégâts aux cultures fruitières, concurrence les espèces locales et dissémine les semences de plantes envahissantes comme le Goyavier <em>Psidium cattleyanum</em> (Myrtacées), considéré comme une « peste végétale ». [2774 views] Cigogne blanche,  <em>Ciconia ciconia</em>.  Ordre : Ciconiiformes,   famille : Ciconiidés. [2868 views] Un fou de bassan (<em>Morus bassanus</em>) en vol.  Ordre : Pélécaniformes, famille : Sulidés [2781 views] Laridés, <em>Larus cachinnans</em>, le goéland leucophée. [3635 views] Epervier d'Europe, <em>Accipiter nisus</em>. Ordre : Accipitriformes. Famille : Accipitridés. [2048 views] Rouge-gorge familier, <em>Erithacus rubecule</em>. Ordre : Passériformes. Famille : Turdidés. [1951 views] Le Chocard à bec jaune (<em>Pyrrhocorax graculus</em>) est un Corvidé (Corbeaux) de montagne. Il se distingue du Crave (à bec rouge) par la couleur de son bec. La Corneille commune (<em>Corvus corone</em>) est elle, entièrement noire.  <br />Classification : 	Tétrapodes / Amniotes / Sauropsides / Diapsides / Archosauriens / Oiseaux / Passériformes [1915 views] Héron cendré (<em>Ardea cinerea Linnaeus</em>, 1758), oiseau de la famille des Ardeidae.
<br />
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/spip.php?article2'>Ecopôle du Forez.</a> [2106 views] Pic vert mâle (<em>Picus viridis</em>). Le Pic vert ou Pivert est connu pour les nids   qu'il creuse en une quinzaine de jours dans un tronc de préférence vermoulu. Il se nourrit d'insectes xylophages mais aussi d'insectes du sol (larves,   fourmis) et s'attaque parfois aux ruches. La couleur de la moustache (tâche oblongue sous l'oeil, en prolongement du bec) différencie le mâle (moustache avec une tache rouge) de la <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=pic_vert'>femelle</a> (moustache entièrement noire). [3514 views] Milan royal, <em>Milvus milvus</em>.  Ordre : Falconiformes ;  famille : Accipitridés. [1818 views] Pie bavarde (<em>Pica pica</em>).  Ordre : Passériformes ; famille : Corvidés. [1815 views] <em>Zosterops borbonica</em> (Zosteropidés) est endémique de Maurice et la Réunion, la sous-espèce <em>Z. b. borbonica</em> est endémique de la Réunion. Cet oiseau est appelé « oiseau blanc » à la Réunion, en raison de son croupion blanc bien visible. Il se nourrit d'insectes, de baies et de fruits qu'il recherche en forêt mais aussi dans les parcs et jardins arborés. Le groupe (2-4 individus) se signale par des cris de contact fréquents. [1924 views] Pinson du Nord, <em>Fringilla montifringilla</em>. Ordre : Passériformes. Famille : Fringillidés. [1656 views] Hibou moyen-duc, <em>Asio otus</em>. Ordre : Strigiformes. Famille : Strigidés [1674 views] Tarin des aulnes (<em>Carduelis spinus</em>) mâle.
Le tarin des aulnes est une espèce assez proche du chardonneret. Le mâle a une calotte noir.
Sa nourriture est composée de graines d'aulnes ou autres arbres mais aussi de celles de pissenlits et de chardons. [1937 views] Tourterelle turque, <em>Streptopelia decaocto</em>. Ordre : Columbiformes. Famille : Columbidés. [1599 views] Mésange charbonnière, <em>Parus major</em>. Ordre : Passériformes. Famille : Paridés. [1668 views] <em>Zosterops olivacea</em> (Zosteropidés) est appelé « oiseau-lunettes vert » à la Réunion, dont il est endémique. Il se nourrit de nectar, et éventuellement d'insectes ou de fruits à pulpe. Il se rencontre dans les forêts primaires (« bois de couleur ») de moyenne altitude. [2165 views] Héron cendré (<em>Ardea cinerea</em>) à la pêche.  Ordre : Ciconiiformes, famille : Ardéidés. [1596 views] Une colonie de fous de Bassan, <em>Morus bassanus</em>. Ordre : Pélécaniformes, famille : Sulidés. [1600 views] Grand Cormoran (<em>Phalacrocorax carbo</em>), oiseau de la famille des phalacrocoracidés.
<br />
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/spip.php?article2'>Ecopôle du Forez.</a> [1575 views] Moineau domestique, <em>Passer domesticus</em>. Ordre : Passériformes. Famille : Passeridés. [1548 views] Foulque macroule (<em>Fulica atra</em>), oiseau de la famille des Rallidae.
<br />
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/spip.php?article2'>Ecopôle du Forez.</a> [1566 views] Buse variable, <em>Buteo buteo</em>. Ordre : Accipitriformes. Famille : Accipitridés. [1634 views] Pinson des arbres, <em>Fringilla coelebs</em>. Ordre : Passériformes. Famille : Fringillidés. [1511 views] Grosbec casse-noyaux, <em>Coccothraustes coccothraustes</em>. Ordre : Passériformes. Famille : Fringillidés. [1527 views] Accenteur mouchet, <em>Prunela modularis</em>, Passeriformes, Prunellidés.  De la taille d'un rouge gorge, on pourrait le confondre avec un moineau sans  son bec effilé d'insectivore, sa tête gris bleuté et son dos brun foncé rayé  de noir.  Principalement insectivore, il se nourrit de baies et de graines en hiver. [1472 views] Mésange bleue, <em>Parus caeruleus</em>. Ordre : Passériformes. Famille : Paridés. [1553 views] Moineau friquet, <em>Passer montanus</em>. Ordre : Passériformes. Famille : Passeridés. [1538 views] Etourneau sansonnet, <em>Sturnus vulgaris</em>. Ordre : Passériformes. Famille : Sturnidés. [1466 views] Merle noir, <em>Turdus merula</em>. Ordre : Passériformes. Famille : Turdidés. [1395 views] Geai des chênes, <em>Garrulus glandarius</em>. Ordre : Passériformes. Famille : Corvidés. [1489 views] Fauvette à tête noire, <em>Sylvia atricapilla</em>. Ordre : Passériformes. Famille : Sylviidés. [1449 views] Mouette rieuse (<em>Chroicocephalus ridibundus</em>), oiseau de la famille des Laridae.<br />
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/spip.php?article2'>Ecopôle du Forez.</a> [1978 views] Grèbe huppé (<em>Podiceps cristatus</em>), oiseau de la famille des Podicipédidés.
<br />
<a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/spip.php?article2'>Ecopôle du Forez.</a> [1275 views] Bihoreau gris, <em>Nycticorax nycticorax</em>, Ciconiiformes. [1213 views] Cygne et ses deux petits.
 
 [601 views] Paon bleu mâle - <em>Pavo cristatus</em>. Il existe un <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=paon_blanc'>mutant blanc</a>. [2040 views] Couple de cigognes blanches - <em>Ciconia ciconia</em>. [1233 views] Coq domestique (<em>Gallus gallus domesticus</em>). La poule a été domestiquée dans plusieurs régions d'Asie du Sud-est il y a 8 000 ans environ. Plusieurs espèces sauvages en sont à l'origine, dont la principale est le coq Bankiva (<em>Gallus gallus</em>), actuellement répandue de l'Inde au Sud de la Chine. [551 views] Cormorans de Brandt (<em>Phalacrocorax penicillatus</em>).
Ces cormorans vivent souvent près des côtes rocheuses, ils pêchent sous l'eau des poissons et des crustacés. [491 views] Cygne tuberculé, <em>Cygnus olor</em>, en train de couver. Le nid, très gros, hors de l'eau, est construit par les deux parents, le mâle apportant les matériaux à la femelle (roseaux et herbes). La ponte des œufs a lieu entre avril et mai. L'incubation dure environ 36 à 38 jours, essentiellement assurée par la femelle, le mâle surveillant le territoire. Il peut la remplacer quand elle se nourrit, et reprendre l'incubation si elle disparaît (mort ou maladie). [339 views] Parade de grèbes huppées (<em>Podiceps cristatus</em>). [263 views] Manchot de Humbolt (<em>Spheniscus humboldti</em>). Les manchots habitent les régions antarctiques (ils n’ont rien à voir avec les Pingouins qui volent alors que les Manchots ne volent pas) et nagent avec aisance. Ils vivent en colonies. L’œuf est pondu dans un nid constitué d’une enceinte de cailloux puis simplement posé sur les pieds de la femelle et protégé du froid par un repli de peau (l’incubation dure 5 à 6 semaines) au cours desquelles le mâle approvisionne la femelle en nourriture. Les espèces les plus connues sont le Manchot empereur, le Manchot royal.<br />
Classification : Tétrapodes / Amniotes / Sauropsides / Diapsides / Archosauriens / Oiseaux / Sphénisciformes [508 views] Pingouin, <em>Alca torda</em>, de la famille des Alcidés. [460 views] Macareux moine (<em>Fratercula arctica</em>) : famille des Pingouins (Alcidés - à ne pas confondre avec les Manchots). Creuse un terrier dans la terre des falaises. Un seul jeune, nidicole. Vit en colonies. En hiver, il perd les plaques cornées et colorées qui ornent son bec et vit en mer. Se nourrit de poissons et de calamars qu'il va pêcher sous l'eau en "volant" sous l'eau grâce à des ailes de petites tailles. [510 views] Deux jeunes faucons dans une vieille tour de moulin, juste avant leur envol définitif.  [650 views] Le Manchot papou (<em>Pygoscelis papua</em>) est une espèce d'oiseaux originaire des îles Malouines et de l'Antarctique. Les manchots sont des oiseaux qui ont perdu l’aptitude au vol, mais dont les ailes, en forme de nageoires, permettent la nage et la chasse sous-marine.  [521 views] Talève sultane, <em>Porphyrio porphyrio</em>. 
Oiseau sédentaire, essentiellement végétarien, qui habite dans les roselières pratiquement impénétrables autour des lagunes d'eau douce ou saumâtre.
 [194 views] Foulque caronculée, <em>Fulica cristata</em>. Elle vit dans les lacs ou les étangs entourés de végétation. Elle se nourrit principalement de tiges et de racines de plantes aquatiques, qu'elle se procure en surface ou en plongeant. [193 views] Hibou Grand-duc d'Europe, <em>Bubo bubo</em>, plus grand rapace nocturne d'Europe. C'est un superprédateur, qui se nourrit de proies très variées (mammifères, poissons, amphibiens, reptiles et des insectes). Ici il gonfle ses plumes en manœuvre d'intimidation. [241 views] Le chocard à bec jaune : <em>Pyrrhocorax graculus</em> appartient à la famille des Corvidés. Cet oiseau fréquente les pâturages de haute montagne avec falaises et ravins rocheux. Ils sont photographiés ici près du lac Blanc en Haute-Savoie (2352m).
En arrière plan la mer de glace nous montre son nouvel aspect bien gris !  [304 views] Merle noir, <em>Turdus merula</em>. Il s'agit ici d'un mâle car il est uniformément noir (la femelle est brune et tachetée). Les gouttelettes de pluie mettent en évidence le caractère hydrophobe des plumes. L'hydrophobicité du plumage serait due aux sécrétions de la glande uropygienne (mélange de corps gras et de cires) que l'oiseau étale sur ses plumes lors de sa toilette. [52 views] Paon, <em>Pavo cristatus</em>. Le paon blanc n'est pas un paon albinos, mais un paon dit leucistique, porteur d'une mutation par rapport au <a href='http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?RollID=images&FrameID=paon_male'>paon bleu de type sauvage</a>. Les principaux pigments qui déterminent la couleur du plumage des oiseaux sont les caroténoïdes (issus de l'alimentation) et les mélanines, eu- et phéo-mélanine, dont la fabrication fait intervenir la tyrosinase. Par définition, l'albinisme est le manque total de mélanines dans les plumes, les yeux et la peau, en conséquence d'une absence de tyrosinase fonctionnelle. Le leucisme est lui un manque partiel de mélanines, dû à un défaut de dépôt des pigments dans les plumes, probablement d'origine génétique. Dans ce cas la tyrosinase est présente et fonctionnelle, mais les mélanines produites dans les cellules pigmentaires basales ne se déposent pas dans les cellules à l'origine des plumes. De façon caractéristique, les oiseaux leucistiques ont toujours les yeux noirs, car les pigments sont présents au fond de l'œil, contrairement aux oiseaux albinos. [54 views] Oiseau-lunettes vert <em>Zosterops olivaceus</em>, espèce endémique de La Réunion. Il est caractérisé, comme l’indique son nom, par un plumage de couleur vert olive, et un cercle de plumes blanches autour de l’œil. Il est forestier et ne se rencontre donc que dans les Hauts de l’île. Il est très mobile, mais peu sociable, agressant tout intrus et en particulier ses congénères ou l’Oiseau-lunettes gris. La reproduction a lieu pendant l’été austral et le nid, en forme de coupe, accueillera 2 à 3 œufs bleu pâle. Principalement nectarivore, il consomme également des fruits et des insectes. Il est relativement commun dans les forêts de l’île. Cette est protégée. La chasse, la capture ou la vente sont totalement interdites et sont considérées comme un délit passible d’une peine de prison et d’une forte amende.
 [31 views]

1772 photos dans la base
Une photo au hasard
Les 3 dernières photos référencées
     

   Les photos de cette banque sont libres de droits pour un usage pédagogique non commercial.
Toute autre utilisation devra être soumise à l'accord préalable de l'auteur.
Vous pouvez proposer une photo pour la banque.